De l’importance du réglage du microgranulateur en semis de maïs

Raphaël Lecocq

Le microgranulateur pneumatique centralisé allie sécurité et ergonomie
Kuhn

Le moratoire en vigueur sur l’usage des néonicotinoïdes remet en exergue l’usage de granulés appliqués au moyen d’un microgranulateur. L’Apgm publie un bulletin technique consacré au réglage des appareils.

Le moratoire interdisant l’usage des traitements de semences à base de néonicotinoïdes s’applique encore pour cette campagne de semis. Entre-temps, Bayer a obtenu l’homologation de Sonido, un traitement de semences à base de thiaclopride contre le taupin du maïs. Cependant, le recours à des pyréthrinoïdes microgranulés devrait concentrer l’essentiel de la protection contre les ravageurs du maïs pour les semis à venir. Qu’il s’agisse d’anti-limaces, d’insecticides ou encore d’engrais starter, les produits appliqués au moyen d’un granulateur réclament attention et précaution de la part des utilisateurs. L’Association générale des producteurs de maïs publie une bulletin technique (document joint-ci-dessous) détaillant les opérations de réglage et de contrôle des microgranulateurs.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier