Démonstration : Duro présente son strip-till associé à des semis de colza

Raphaël Lecocq

La technique consistant à ne travailler que la ligne de semis commence à faire des émules. Pensée pour le semis de printemps, Duro l'adapte au semis de colza réalisé au monograine. Démonstration.

Un labour sur le rang : tel est l'objet du strip-till, une technique importée d'Amérique du Nord, visant à favoriser l'enracinement des cultures, tout en réduisant le travail du sol à la partie congrue. La technique intéresse prioritairement les cultures à grand écartement, donc les espèces de printemps. Dans cette situation, le passage du strip-till est souvent découplé du semis, afin de favoriser le réchauffement du sol au niveau de la bande travaillée. La mise en oeuvre du strip-till implique alors l'assistance de systèmes de guidage.

Deux techniques en démonstration

En France, le constructeur Duro est un des pionniers de la technique, qui peut s'adapter aux semis de colza réalisés au semoir monograine, démonstration à l'appui. Duro en profitera pour mettre en oeuvre une autre technique d'implantation du colza, reposant sur un semis à la volée combiné à son outil Compil, un cadre porteur de trains de bêches. La démonstration est programmée les 1er et 2 septembre prochains, dès 9 heures, à Villarceaux (28). Renseignements : 02 37 99 96 80

Le fabricant français Duro fut l'un des premiers constructeurs à mettre au point un outil de strip-till (doc Duro)

Le fabricant français Duro fut l'un des premiers constructeurs à mettre au point un outil de strip-till (doc Duro)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires