Des chenilles Soucy Track pour semoir monograine John Deere

Raphaël Lecocq

L’adoption de quatre chenilles centrales en lieu et place de roues améliore la portance et participe à la régularité du semis
Soucy Track

L’adoption de chenilles réduit la compaction et repousse les limites d’intervention en conditions humides. Les chenilles S-Tech 012P sont adaptées aux semoirs 1770NT et 1775NT

Tracteurs standards, tracteurs vignerons, moissonneuses-batteuses, automoteurs de pulvérisation, transbordeurs… : les trains de chenilles s’embarquent à bord d’une variété toujours plus importante de matériels agricoles, tractant ou tractés. Le dernier exemple en date est fourni par l’association du canadien Soucy et de l’américain John Deere. Le premier a développé en partenariat avec le second des chenilles pouvant s’adapter aux semoirs monograine traînés 1770NT et 1775NT. Comparativement à l’équipement d’origine à roues, les chenilles S-Tech 012P multiplient par cinq la surface de contact avec le sol, repoussant les limites d’intervention en conditions humides et participant à la régularité de la profondeur de semis.

Deux distributeurs en France

Créé en 1967 au Québec, le groupe Soucy est spécialisé dans la conceptualisation et la fabrication de composants en métal, en caoutchouc et en plastique pour véhicules agricoles, récréatifs, industriels et de la défense. Sous la marque Soucy Track, il développe depuis 2005 toute une gamme de chenilles en partenariat avec les principaux constructeurs mondiaux. En France, Soucy est représenté par Godefroy Equipement (59) et Track Equipement (73)

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier