Des chenilles sur les Gator John Deere

Raphaël Lecocq

Des chenilles sur les Gator John Deere
John Deere

La gamme de transporteurs à quatre roues motrices peut être équipée de chenilles, offrant aux Gator une garde au sol et une capacité de traction plus importantes.

Et un nouvel engin conquis par la monte de chenilles. John Deere offre la possibilité de convertir les quatre roues motrices des Gator XUV par quatre chenilles motrices et directrices. Les Gator sont des transporteurs ou SSV (Side by Side Vehicle). Ces véhicules se situent à mi-chemin entre les quad et les véhicules utilitaires, empruntant aux premiers leur caractère tout terrain et tous usages (transport, épandage, pulvérisation) et aux seconds des éléments de confort (siège, volant, commandes au plancher, siège, arceau sinon cabine). L’offre de SSV offre un large choix de marques et de spécificités : motorisation, transmission, capacité de charge, garde au sol, bennage, attelage arrière, treuil etc., sans oublier l’homologation routière. John Deere vient d’en ajouter une nouvelle, en proposant la monte de chenilles sur ses modèles XUV.

Des allures de motoneige…

Chenilles Camso

D’une largeur de 318 mm à l’avant et 356 mm à l’arrière, les chenilles s’installent en moins de deux heures à la place des roues, sans engendrer de modification. Elles permettent de diminuer la pression au sol de 75 %. Sur le Gator XUV 825i de 50 ch, les chenilles portent la garde au sol à 406 mm (+ 45 %), sans impacter la charge utile totale (635 kg) et la capacité de traction (680 kg). Les chenilles proviennent du spécialiste canadien Camso, qui fournit John Deere pour ses tracteurs de forte puissance. Les chenilles Camso sont compatibles avec la plupart des modèles de Gator XUV.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier