Des jets tous les 25 cm ou 50 cm avec le HeightSelect d’Amazone

Raphaël Lecocq

Le système HeightSelect gère automatiquement et concomitamment trois paramètres que sont l’activation et/ou la désactivation d’une buse sur deux, la sélection d’une buse appropriée et l’ajustement de la hauteur de rampe
Amazone

Réduire de 50 cm à 25 cm la distance entre buses permet de réduire la distance entre la rampe et la cible et donc la dérive, moyennant des buses adaptées et des rampes bien stables. D’une simple impulsion en cabine, HeightSelect gère le tout automatiquement. Citation au Sima 2017.

Réduire la dérive ou augmenter le dosage/ha dans le cadre de solutions azotées : tels sont les deux principaux arguments de réduction de 50 cm à 25 cm de l’espacement entre deux buses. Deux conditions sont cependant indispensables et indissociables. Il faut d’une part que l’angle de pulvérisation soit resserré pour respecter les paramètres de recouvrement des jets de pulvérisation. Il suffit pour cela d’intégrer sur le porte-jets un ou deux jeux de buses adaptés. La seconde condition est plus ardue et consiste à disposer d’une rampe d’une grande stabilité car la réduction de la distance entre les buses et la cible a pour effet d’amplifier les éventuels défauts de répartition liés à l’instabilité de la rampe.

AmaSelect ou la pulvérisation de précision

Amazone, qui propose la double disposition 25-50 cm depuis quelques années, présente a priori les gages requis en matière de stabilité. La nouveauté avec le HeightSelect, c’est que le système est apte à gérer automatiquement et concomitamment trois paramètres que sont l’activation et/ou la désactivation d’une buse sur deux, la sélection d’une buse appropriée et l’ajustement de la hauteur de rampe. Le système HeightSelect est une déclinaison supplémentaire de l’AmaSelect, le dispositif de commutation électrique des quadri-jets, lequel ouvre la voie à la coupure de tronçon buse à buse, la modulation intra-parcellaire (sens longitudinal), le traitement par tache, le respect des paramètres de pulvérisation dans les phases d’accélération et de décélération.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires