Des Rollmot et Rollmax de 10,3 m pour Quivogne

Raphaël Lecocq

Des Rollmot et Rollmax de 10,3 m pour Quivogne
Quivogne

Le constructeur repousse les limites de ses rouleaux autoporteurs. Le diamètre des fontes distingue les Rollmot (530 mm) des Rollmax (620 mm).

Les rouleaux autoporteurs étaient jusqu’à présent proposés dans des largeurs comprises entre 4,30 m et 9,50 m. Des limites désormais repoussées à 10,3 m pour les deux références. Les Rollmot sont proposés avec quatre profils de fonte, à savoir Cambridge (530 mm), Cambridge ondulé (530 mm), ondulé (500 m) et lisse (550 mm). Les Rollmax sont quant à eux disponibles en Cambridge ondulé (620 mm) et ondulé (600 m), dans les deux cas en fonte ductile, ainsi qu’en tube acier (610 mm). Dans tous les cas, les rouleaux reçoivent des arbres de 70 mm de diamètre montés sur paliers à roulement à billes auto-alignant, étanches avec graisseur et supportant une charge dynamique de 5500 kg.

Avant ou après semis

Quivogne crédite ses rouleaux autoporteurs de deux usages distincts. Avant semis, ils contribuent à préparer le lit de semences et à réaliser un faux semis. Après semis, ils ont pour effet de briser les mottes et de favoriser la remontée de l’eau du sol par capillarité, assurant ainsi le contact graines – sol pour une levée rapide et homogène de la culture. Le roulage a aussi des vertus anti-évaporation et favorise par ailleurs le tallage des jeunes graminées. Parmi les options attachées aux Rollmot et Rollmax figurent un semoir pneumatique pour petites graines, une planche niveleuse, un bac à pierres ou encore une béquille hydraulique indépendante avec pompe à main.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier