Distributeurs d'engrais : Un banc d'essai « made in France » unique au monde

Raphaël Lecocq

Le Cemagref est propriétaire d'un banc d'essai révolutionnant la conception des distributeurs centrifuges d'engrais. Sulky est un des premiers constructeurs à l'avoir exploité. Un outil au service de l'éco-conception.

Cemib pour Cemagref Mineral Bench : un acronyme anglais pour une invention française, l'oeuvre des ingénieurs de la station de Montoldre (03) du Cemagref, l'Institut de recherche pour l'ingénierie de l'agriculture et de l'environnement. Quand les bancs d'essais traditionnels réalisent des tests transversaux produisant des courbes triangulaires, le Cemib réalise des analyses de nappes numériques. L'analyse des performances d'épandage est par conséquent beaucoup plus fine. « L'autre gros intérêt du Cemib réside dans sa capacité à réaliser des analyses de plans d'épandage numérisés sans que nous ayons à fabriquer de prototypes, comme c'était d'usage dans le passé, précise Stéphane Billerot, responsable marketing chez Sulky. Le bilan environnemental de nos fabrications est en ainsi amélioré ».

L'éco-conception par l'exemple

La prise en compte des enjeux environnementaux, dès la conception des machines, s'impose de plus en plus aux constructeurs, dans le cadre de l'analyse du cycle de vie (ACV), qui intègre toutes les phases de la « vie » d'un produit : conception, fabrication, distribution, utilisation, recyclage final en fin de vie. La collaboration de Sulky avec les équipes du Cemagref remonte à 25 ans. Elle a permis au constructeur de mettre au point sa dernière gamme en date d'appareils de grande largeur : les X12-44. Accessible à tous les fabricants, le banc d'essai pourrait prochainement intégrer le Comité européen de normalisation des distributeurs d'engrais solides en nappes centrifuges.

Le banc d'essai permet d'accélérer l'innovation en validant les choix technologiques avant même la fabrication de prototypes (Doc Sulky)

Le banc d'essai permet d'accélérer l'innovation en validant les choix technologiques avant même la fabrication de prototypes (Doc Sulky)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier