Fastrac JCB : 25 ans et toujours à fond

Raphaël Lecocq

La commémoration des 25 ans du Fastrac
JCB

La suspension intégrale du Fastrac autorise le tracteur à atteindre les 75 km/h. La gamme actuelle compte deux séries d’une puissance comprise entre 160 ch et 230 ch.

Prototype du 1er Fastrac, en 1990

« Le concept d’un tracteur mieux équipé pour le transport sur route, mais également tout à fait capable d'entreprendre des travaux exigeants dans les champs, a fait ses preuves au fil des années en termes de hausse de la productivité et de réduction des coûts d’exploitation », déclarait Lord Bamford, président de JCB, à l’occasion de la commémoration des 25 ans du Fastrac. « Le JCB Fastrac a fait avancer le principe qui consiste à donner aux opérateurs un confort et un environnement de travail de la meilleure qualité afin qu’ils soient aussi productifs que possible tout en préservant leur santé et leur bien-être. Il existe des cas d'agriculteurs souffrant de problèmes de dos, souvent dus à la conduite de tracteurs conventionnels, qui ont pu continuer de travailler les champs grâce au confort de conduite du JCB Fastrac». Suspension intégrale avec correction d’assiette, quatre roues directrices, freins à disques, tracteur associant ces caractéristiques à une transmission électronique avancée à variation continue : telles sont quelques-unes des marques de fabrique du tracteur britannique qui continuent pour certaines de le distinguer et qui permet d’atteindre la vitesse de 75 km/h sur route. En 2006, le JCB Fastrac 8250 s’est même offert un record : 105 km/h. Outre ses usages standards, le tracteur a connu de multiples déclinaisons : châssis allongé conçus pour la pulvérisation et l'épandage de chaux ou d’engrais, versions à six roues utilisées comme véhicules d'épandage en Australie par exemple, modèles avec conversion route/rail, doté d’un chargeur hydraulique et d'une chargeuse-pelleteuse pour l’armée américaine.

La série Fastrac 4000 compte trois modèles, à moteur Sisu Agco Power 6 cylindres 6,6 l délivrant entre 160 ch et 217 ch

Séries 3000 et 4000

En 2016, les Fastrac sont représentés par deux séries, à savoir les 3000 et les 4000. Les 3200 Xtra et 3230 Xtra développent une puissance nominale respective de 195 ch et 230 ch et maxi de 230 ch et 270 ch (Agco Sisu Power). Les deux modèles sont dotés de la boite de vitesses semi-powershift automatisée JCB P-Tronic (24 marches avant, 9 marches arrière à 6 rapports powershift, passage automatique route/champ et inverseur). La série Fastrac 4000 compte trois modèles, à moteur Sisu Agco Power 6 cylindres 6,6 l (Final Tier  SCR).  Le Fastrac 4160 délivre 160 ch à 2100 tr/min et jusqu’à 175 ch à pleine puissance. Le Fastrac 4190 développe une puissance de 189 ch à 208 ch maximum et le Fastrac 4220 offre une puissance allant de 217 ch à 235 ch maximum. Des options telles que les quatre roues directrices, l’autoguidage par GPS, le système de suspension double effet ou des phares de travail à LED sont disponibles. La cabine Command Plus intègre en option un toit vitré, un compartiment réfrigéré, une connectique MP3, un siège haut de gamme chauffant.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires