Filière agroéquipements : 75 enseignants sur les bancs de l'université d'été de l'Aprodema

Raphaël Lecocq

Les universités d'été de l'Aprodema témoignent de la volonté des constructeurs de faire des ponts entre les mondes enseignant et industriel. 75 professeurs spécialisés en ont profité cette année durant trois jours, dans les murs d'Amazone-Krone à Auneau (28).

A travers l'Aprodema, l'Association professionnelle de développement de l'enseignement du machinisme agricole et des agro-équipements, les industriels de l'agroéquipement se mettent à la portée et au service des enseignants spécialisés en machinisme. Les universités d'été constituent le point d'orgue annuel de cette volonté, en rassemblant durant trois jours environ 75 enseignants. Cette année, l'association avait reçu plus de 100 demandes d'inscription, preuve s'il en est des vertus de ces rencontres.

Cinq sujets de formation

Les enseignants participants ont bénéficié des contributions des sept constructeurs ou intervenants différents : Amazone-Krone, Berthoud, Claas, Kuhn, Lely et Tecnoma, auxquels il faut ajouter l'ingénieur-conseil René Autellet, spécialiste des questions d'optimisation de puissance et de liaisons tracteur-outils. Outre ce thème, travail du sol et semis, pulvérisation, applications GPS sur machines de récolte et distribution des fourrages ont retenu l'attention des « élèves » enseignants.

Du 6 au 8 juillet, le siège d'Amazone-Krone a accueilli 75 enseignants spécialisés en machinisme (Doc Aprodema)

Du 6 au 8 juillet, le siège d'Amazone-Krone a accueilli 75 enseignants spécialisés en machinisme (Doc Aprodema)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier