Filière agroéquipements : Le marché des agroéquipements attendu en hausse de 14 % en 2011

Raphaël Lecocq

Le chiffre d'affaires des agroéquipements s'est établi à 3,28 Mds d'euros en 2010, en recul de 17,4 %. Une reprise significative est attendue cette année. A tel point que des reports de livraisons sur 2012 sont à craindre.

Après une baisse de 15 % en 2009, le marché des agroéquipements s'est de nouveau contracté de 17,4 % en 2010, pour s'établir à 3,28 Mds d'euros. C'est pourtant l'an passé que la reprise des investissements s'est amorcée, avec un deuxième semestre crédité d'une hausse de 3,4 %. Une tendance confirmée sur les premiers mois de l'année 2011 et qui permet à Axema, l'Union des industriels de l'agroéquipement, d'escompter une reprise de l'ordre de 14 % pour cette année. A l'échelon européen, le marché français se présente du reste comme le plus prometteur. Le recul des investissements ces deux dernières années, combiné à la bonne tenue des cours des produits agricoles, expliquent ces perspectives. Des tensions sur les composants font craindre des difficultés d'approvisionnements, qui se traduiront par un allongement des délais de livraison. Des constructeurs font d'ores et déjà état de livraisons reportées à 2012 pour certaines machines de leur catalogue. L'évolution du prix de l'acier est un autre motif d'inquiétude. Côté emploi, le secteur devrait aussi être bien orienté, avec l'arrêt des mesures de chômage partiel et de non remplacement des départs. Charge aux professionnels de repartir à la conquête de jeunes qualifiés, toujours difficiles à séduire. A tous égards, les soubresauts que traverse la filière des agroéquipements depuis 2007 sont tout sauf une sinécure pour les industriels comme pour les distributeurs, avec, par-dessus le marché, une loi LME un tantinet superfétatoire.

Les industriels tablent sur une hausse du marché français de 14 % en 2011

Les industriels tablent sur une hausse du marché français de 14 % en 2011

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires