Formation et emploi dans l'agroéquipement : L'Aprodema signe une convention avec l'Apecita

Raphaël Lecocq

La première aiguille les jeunes dans les filières de formation, la seconde facilite leur entrée dans le monde du travail : les deux associations ne pouvaient que se croiser. Chose faite au Space.

On peut avoir une longue histoire (1954 pour l'Apecita et 1986 pour l'Aprodema), une légitimité régulièrement réaffirmée, oeuvrer dans le même secteur professionnel, avoir des complémentarités plus qu'évidentes mais ne pas ce croiser : tel était le cas de l'Apecita, l'Association pour l'emploi des cadres, ingénieurs et techniciens de l'agriculture et de l'agroalimentaire, et de l'Aprodema l'Association professionnelle de développement de l'enseignement du machinisme agricole et des agroéquipements. Leurs présidents respectifs, Jean-Marie Blin et Joël Carmona, ont réparé l'impair en paraphant une convention en marge du Space.

4ème ou 1er trimestre ?

Organisme au service de l'emploi en agriculture, l'Apecita va ainsi enrichir son panel d'offres d'emplois dans le secteur de l'agroéquipement. L'Aprodema trouve un nouveau relais pour faire coïncider l'offre et la demande. Et repart en campagne. Après avoir écumé les salons et manifestations de l'automne (foire de Châlons, finale nationale de labour, Innovagri Grand Sud-Ouest, Space…), l'Aprodema réinvestit un peu partout en France les classes et ateliers des établissements scolaires, à la rencontre des élèves et de leur parents. L'association sera également présente sur différents forums de l'emploi dans les prochains mois. Une démultiplication facilitée par la présence des ses membres bénévoles en région. Dernière recrue : Gabriel Larroze, un « ancien » de New Holland, opérationnel dans le Béarn.

Le Space a servi de cadre à la signature de la convention entre les deux associations, représentées par Joël Carmona (à gauche) pour l'Aprodema et Jean-Marie Blin pour l'Apecita (Doc Aprodema)

Le Space a servi de cadre à la signature de la convention entre les deux associations, représentées par Joël Carmona (à gauche) pour l'Aprodema et Jean-Marie Blin pour l'Apecita (Doc Aprodema)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier