Générateurs électriques : Des critères de choix complexes et des prix très variables

Raphaël Lecocq

Le groupe électrogène n'est pas l'équipement le plus facile à acheter dans l'urgence, et pas seulement pour des questions de disponibilité. Quelques conseils pour anticiper le prochain coup dur.

Le premier des critères, la puissance électrique, est en soi problématique. Quand les appareils électriques s'apprécient en Kw (kilowatt), la puissance d'un générateur se mesure en KvA (kilovolts ampères). La valeur en KvA est supérieure d'environ 20 % à la valeur en Kw. Mais c'est bien la valeur en Kw dont il faut tenir compte car elle correspond à l'unité de puissance des appareils électriques à raccorder au générateur. Pour apprécier la puissance requise de son générateur, il suffit de faire la somme des puissances des appareils. Ce calcul vaut pour l'éclairage et les convecteurs par exemple. Mais le calcul se corse avec le branchement d'un moteur électrique, dont le démarrage nécessite une réserve de puissance, équivalente à quatre fois la puissance nominale du moteur.

La prise de force privilégiée

Enfin pour assurer une alimentation en continu, un générateur doit fonctionner à 80 % de sa charge. Le choix s'oriente ensuite entre trois grandes catégories de générateurs. Les groupes autonomes de chantier peuvent fournir 10 KvA moyennant un prix de quelques centaines d'euros, en version de base. Certaines options renchérissent très fortement le prix. C'est le cas de l'insonorisation ou encore de la technologie Inverter, qui limite la distorsion du courant, préférable en cas de raccordement d'un appareil sensible tel un ordinateur. A l'opposé, il existe les générateurs à poste fixe, eux aussi coûteux (10000 euros et plus). Enfin, entre mobiles et fixes, il y a les modèles entraînés par la prise de force du tracteur, offrant un bon compromis prix, puissance et mobilité.

Générateur entraîné par la prise de force : un bon compromis prix, puissance et mobilité (Doc Genelec)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires