Great Plains réunit ses concessionnaires européens

Raphaël Lecocq

Great Plains poursuit sa conquête de l’Europe
Great Plains

Le constructeur américain a présenté les dernières évolutions de ses gammes d’outils de travail du sol et de semoirs. Une dizaine de distributeurs français était présente.

Plus de 30 outils de travail du sol et de semis différents : telle est la démonstration de force à laquelle ont eu droit plus de quarante concessionnaires européens de la marque américaine Great Plains. Parmi eux, une dizaine de « frenchies » qui ont pu se faire une idée plus précise de l’entreprise et de ses produits. Fondée en 1976, Great Plains est basée à Salina dans l’Etat du Kansas où l’entreprise dispose de sept sites de production et d’un huitième en Grande Bretagne, après le rachat de Simba en 2010. Great Plains propose des gammes d’outils de travail du sol (décompacteurs, déchaumeurs à disques, déchaumeurs à dents, outils combinés à disques et à dents), de semoirs directs, de semoirs TCS (Techniques culturales simplifiées) et de semoirs à maïs, basés sur le concept de semis en doubles rangs (Twin-row).

Avant-garde

Avec cette technique consistant à implanter deux rangs de maïs en quinconce, séparés de 17 cm avec un inter-rang de 75 cm entre les deux doubles rangs, le constructeur n’hésite pas à bousculer l’ordre établi. Même approche décomplexée au niveau du colza, pour lequel le constructeur propose différents itinéraires simplifiés, avec le semis à la volée en dernier retranchement, associé à un outil combiné à dents et à disques.  Au Sima 2013, Great Plains avait mis en avant son semoir Centurion, un appareil destiné à jouer dans la cour de Pronto de Horsch et Spirit de Väderstad.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires