Horsch se dote d’un emblème

Raphaël Lecocq

Puissance d’innovation, précision et orientation futuriste sont les valeurs associées au faucon à la mode Transformer
Horsch

Le constructeur bavarois a choisi un faucon à la mode Transformer, constitué d’organes et d’appendices de différents matériels de sa gamme. Question image toujours, Horsch se classe en quatrième position du baromètre de la DLG.

Des pièces de Terrano, Pronto, Sprinter ou encore de pulvérisateurs qui ont récemment rejoint le catalogue de produits : les fidèles de la marque identifieront sans doute des organes de matériels dans le faucon qui constitue désormais l’emblème du constructeur.  Puissance d’innovation, précision et orientation futuriste sont les valeurs associées au faucon à la mode Transformer. En matière d’image, le constructeur obtient pour la cinquième année consécutive la quatrième place du baromètre d’image de la DLG, la société des agriculteurs allemands, qui a placé des tractoristes aux trois premières places.

La France, 1er marché export

Fondée en 1984 par Mickaël Horsch, président de l’entreprise, le constructeur a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 185 millions d’euros et des investissements à hauteur de 40 millions. L’entreprise est présente dans 40 pays et possède des filiales en France, en Grande-Bretagne, en Russie, en Ukraine et aux Etats-Unis. Avec 33 millions d’euros, la France constitue son premier marché à l’export. Horsch emploie plus de 1000 personnes. Côté produits, le semis monograine rapide (Maestro) et la pulvérisation figurent parmi les derniers développements de la gamme.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires