Implantation : Des colzas implantés à tous les modes

Raphaël Lecocq

Labour, non labour, semis direct, strip-till, semis en ligne ou monograine : l'implantation du colza ne connaît pas le sectarisme. Mais chaque technique a malgré tout ses exigences.

Savez-vous planter les choux à la mode de chez nous, dit la comptine. Le colza est une crucifère, donc pas tout à fait un chou, une crucifère plus que jamais à la mode par l'étendue de ses surfaces mais on ne l'implante ni avec la main, ni avec le nez, le coude ou le pied. A la veille des semis à grande échelle, le Cetiom brosse un tour d'horizon des différentes possibilités d'implantation tolérées par l'espèce. Le labour réalisé juste après récolte reste une assurance tous risques ou presque, mais pas adapté à toutes les situations (types de sol, temps de travaux…) ou conceptions personnelles.

Un pivot bien enraciné

Le non labour est actuellement la technique la plus représentative des implantations de colzas, avec pour maîtres-mot la gestion des résidus et la qualité d'enracinement du pivot. Le semis direct reste une technique marginale du point de vue des ha concernés mais pas anecdotique du point du vue du concept. Le strip-till, qui consiste à ne travailler que la bande de semis, pourrait connaître un développement important dans les années à venir, en garantissant une bonne qualité d'implantation à moindres frais (outil simple, peu gourmand en énergie et multi-espèces). Côtés semoirs, ce sont les appareils monograine qui font l'actualité en matière de colza (Monosem y mettra l'accent à Innov-Agri) pour les économies d'intrants dont ils sont porteurs, moyennant quelques précautions. Ces dernières, et le détail des différentes techniques d'implantation du colza, figurent sur le site du Cetiom : www.cetiom.fr.

Le colza est une espèce relativement souple et rustique ouvrant la voie à différents modes d'implantation et de semis (Doc Monosem)

Le colza est une espèce relativement souple et rustique ouvrant la voie à différents modes d'implantation et de semis (Doc Monosem)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier