John Deere renouvelle son automoteur de pulvérisation

Raphaël Lecocq

Le R4040i embarque une cuve de 4000 l et des rampes à repliage double de 24 à 36 m
John Deere

Le R4040i remplace le 5430i lancé en 2007. La motorisation, l’environnement de la cabine et de nouvelles solutions de télémétrie marquent la différence. En avant-première mondiale à Innov-Agri.

Avec 400 exemplaires commercialisés depuis son apparition 2007, la France représente 50 % des ventes de l’automoteur 5430i. Ceci explique peut-être pourquoi John Deere présentera son remplaçant en avant-première mondiale à Innov-Agri. Le R4040i est largement inspiré de l’ancien modèle,  reprenant à son compte la transmission hydrostatique à quatre gammes de vitesses,  la suspension pneumatique à quatre roues indépendantes, les quatre roues directrices multi-mode, le réglage hydraulique de la voie, le système SCS de remplissage et de rinçage automatique etc.  Les évolutions majeures du nouveau modèle résident dans la motorisation répondant désormais à la norme Final Tier IV et qui passe de 235 à 240 ch de puissance nominale, l’accès à la cabine et le nouvel environnement de celle-ci avec console d’angle supplémentaire affichant les fonctions de base, la nouvelle monte de pneumatiques Ultraflex 380/90R46 Michelin SprayBib, un éclairage de rampe à LED, ou le suivi de rampe automatique BoomTrac Pro intégrant la gestion de la géométrie variable.

Automoteur connecté

De nouvelles solutions de télémétrie JDLink font également leur apparition, facilitant l’utilisation de la machine et sa maintenance préventive, telles que Remote Display Access (RDA) pour une assistance à distance du chauffeur, Wireless Data Transfer (WDT) pour le transfert automatique des données de chantier vers le portail MyJohnDeere, Service Advisor Remote (SAR) pour les mises à jour logicielles et les diagnostics à distance.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires