Joskin complète sa gamme de bétaillères

Raphaël Lecocq

La BetiMax R est proposée en deux modèles de 5 et 6 m
Joskin

Après les BetiMax RDS galvanisées à essieu surbaissé hydrauliquement, le constructeur présente deux BetiMax R à rampe de chargement et caisse monocoque peinte.

La gamme BetiMax RDS a tous les attributs de la bétaillère haut de gamme : un caisson  monocoque 100 % galvanisé, un fond de coque en résine analogue à celui équipant les camions de transport international, une suspension de timon, des séparations intérieures, un large choix d’options (barrières, freins, pneumatiques…) mais surtout un système d’essieu monté sur vérin hydraulique. Le RDS (Ras-du-sol) permet ainsi d’amener la hauteur de chargement à 14 cm, supprimant de fait la rampe d’accès et rendant plus sûr le chargement et le déchargement des animaux. Cette gamme compte quatre modèles de 5 à 9 m de long , en simple ou double essieu.

Deux modèles de 5 et 6 m

Au plan financier, la nouvelle gamme BetiMax R se veut plus accessible et troque le système RDS pour une rampe de chargement classique, constituée d’un cadre-renfort en acier galvanisé et de lames en bois imputrescibles. L’angle de rampe reste faible et les marches entre le sol et la rampe d’une part et la rampe et la caisse d’autre part réduites à quelques centimètres. Le relevage est facilité par un piston à ressort de rappel. Le caisson monocoque de la BetiMax R abandonne la galvanisation de la RDS pour une peinture à haute protection. La sécurité des animaux est pensée à plusieurs niveaux (parois intérieures et bandeaux supérieurs lisses, fond de caisse anti-dérapant, coins cassés…). Parmi les options figurent des barrières intérieures et extérieures, ainsi qu’une bâche. Deux modèles de 5 et 6 m inaugurent cette nouvelle gamme.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier