Joskin se convertit à l’Isobus

Raphaël Lecocq

L’Isobus présente des intérêts pour tous les types de machines attelées
Joskin

Le partenariat établi depuis plusieurs années avec Müller Elektronik permet au constructeur de développer une gamme de matériels dotés des fonctionnalités offertes par l’Isobus.

Illustration par l’exemple des avantages de l’Isobus dans ne cadre d’un attelage tracteur tonne à lisier.  Le programme inclut l'automatisation des séquences de fourrière. En fin de ligne, il suffit de presser un bouton pour que le terminal ferme la vanne d'épandage, arrête les répartiteurs et relève l'outil d'épandage. Une fois le demi-tour effectué, une nouvelle pression suffit pour enclencher automatiquement toutes les opérations inverses, le débitmètre se chargeant en outre de réguler le débit selon la vitesse réelle. Le principe de l’Isobus, c’est de placer sur la machine attelée une unité centrale commandant toutes les fonctions de la machine. Cette unité centrale est reliée au moniteur embarqué dans la cabine du tracteur, capable d’accéder aux commandes de la machine attelée grâce à la connectique Isobus et sa prise normalisée à 9 broches. Sur un tracteur doté de l’Isobus, il est même possible de faire l’économie du moniteur fourni par la fabricant de l’outil attelé.

125 machines livrées

A l’inverse, le moniteur Isobus fournis par Joskin peut servir à piloter les autres machines compatibles de la marque, à savoir les bennes, caisses d’ensilage, épandeurs, tonnes, Drakkar, Cargo…ce savoir-faire proposé par Joskin est le fruit d’une collaboration étroite avec le spécialiste allemand de l’électronique agricole embarquée Müller Elektronik. Ce dernier avait reçu au Sima 2013 une citation pour son système Section-Control Top permettant de commuter individuellement et automatiquement les buses du porte-jets. Joskin annonce avoir livré en septembre dernier sa 125ème machine certifiée Isobus. 

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires