Kemper ensile tout en broyant les chaumes avec Stalkbuster

Raphaël Lecocq

Kemper ensile tout en broyant les chaumes avec Stalkbuster
Kemper

Le constructeur a mis au point un broyeur sous tête de récolte pulvérisant les chaumes de maïs, moyennant une absorption de puissance de 4 ch par rang. Médaille d’or à Agritechnica.

Fabricant de têtes de récolte pour ensileuses et d’ensileuses portées, Kemper, filiale de John Deere depuis 1997, a décroché une des deux médailles d’or du palmarès de l’innovation d’Agritechnica 2017. Le constructeur est récompensé pour la mise au point d’un broyeur intégré sous la tête de récolte. Le Stalkbuster réduit en débris les chaumes de maïs, avant qu’ils ne risquent d’être écrasés par le passage d’un véhicule. Il permet ainsi de faire l’économie d’un passage spécifique de broyeur visant à détruire l’habitat hivernal des chenilles de pyrale, interrompant ainsi leur cycle biologique.

Kemper ensile tout en broyant les chaumes avec Stalkbuster

4 chevaux par rang

Le Stalkbuster se compose d’un fléau dont le positionnement et le suivi du sol sont assurés par un support à pression pneumatique. Le besoin en puissance est de 4 chevaux par rang. Kemper crédit sa technologie d’un gain de 84 €/ha comparativement au mulching (enfouissement superficiel des résidus de récolte). Selon la FAO, la pyrale du maïs engendre une perte moyenne de rendement de 4 %, sans compter les dégâts collatéraux dus à des attaques de champignons tels que fusarium, susceptibles d’entamer la qualité des récoltes et d’induire la présence de mycotoxines.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier