Kverneland et Agricon partenaires dans l’agriculture de précision

Raphaël Lecocq

L’IsoMatch Tellus de Kverneland un moniteur Isobus doté d’un écran tactile couleur de 28 X 30 cm à double affichage
Kverneland

Les deux constructeurs ont signé un accord de partenariat destiné à fournir aux agriculteurs des solutions intégrées en matière d’agriculture digitale.

Proposer des solutions complètement intégrées combinant les capteurs, les logiciels de gestion de données et les technologies d’application : tel est l’objectif de coopération noué entre Kverneland (groupe Kubota) et Agricon, une entreprise allemande créée en 1997 et qui propose, sur les marchés d’Europe centrale et orientale, des capteurs, des algorithmes, des processus de gestion de données ainsi que des conseils techniques et agronomiques concernant l’ensemble des interventions culturales du semis à la récolte. « Les agriculteurs souhaitent augmenter leurs rendements en optimisant l’utilisation des intrants. L’agriculture digitale répond à ces enjeux grâce aux nouvelles technologies. C’est la voie que suivront tous les agriculteurs dans les années à venir » affirme Hermann Leithold, directeur du service recherche et développement chez Agricon. « Les agriculteurs sont demandeurs de solutions éprouvées et fiables permettant d’appliquer l’agriculture numérique sur leur exploitation. L’objectif de notre coopération est d’apporter des solutions intégrées simples afin de prendre les bonnes décisions au bon moment ».

Kverneland, un pionnier de l’Isobus

Kverneland est loin d’être un novice en matière d’électronique embarquée. Par l’entreprise de sa filiale spécialisée Mechatronics, le constructeur est l’un des pionniers du développement de la norme Isobus, qu’il applique sur une palette toujours plus élargie de matériels (charrues, semoirs, distributeurs d’engrais, pulvérisateurs…) avec la certification officielle délivrée par l’AEF, l’instance internationale veillant au développement de norme de communication tracteur-outil. « Avec notre réputation leader dans le développement de produits électroniques et l’Isobus et avec Agricon, les agriculteurs auront accès aux meilleures solutions digitales associées à de nouvelles technologies afin d’améliorer les rendements », souligne Piet Jan Van Der Marel, directeur du service Recherche et développement chez Kverneland Group.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires