L’effeuilleuse Soft Touch de Pellenc en version 1 rang complet

Raphaël Lecocq

L’effeuilleuse Soft Touch 1 attelée au porteur multifonction Optimum.
Pellenc

L’effeuilleuse est dotée d’un système de suivi automatisé de rang. Le taux d’effeuillage de chaque demi-rang peut être ajusté indépendamment l’un de l’autre.

44 % du chiffre d’affaires réalisé à l’export

Pellenc a réalisé un 2015 un chiffre d’affaires de 212 millions d’euros, en progression de 16,5 % sur un an. Le groupe a progressé à la fois en France où il réalise 56 % de son chiffre d’affaires et à la fois à l’export, qui concentre 44 % de son activité. En 2015, Pellenc a lancé aux Etats-Unis sa gamme de machines à vendanger Optimum. Le groupe met en avant son intelligence des marchés et sa capacité d’innovation pour expliquer ces résultats. Créé et présidé par Roger Pellenc, le groupe compte 16 filiales, 1408 salariés, 8 sites industriels et une présence dans 50 pays.

Proposée jusqu’à présent en version ½ rang réversible, l’effeuilleuse Soft Touch existe désormais  dans une version apte à effeuiller un rang complet par passage, en prenant positon à l’avant du porteur multifonction Optimum. Un taux d’effeuillage différent peut être appliqué sur chaque côté en ajustant la position du palpeur depuis le pupitre de commande. Sa vitesse de travail peut atteindre 5 km/h.

L’effeuilleuse Soft Touch en version ½ rang réversible

Suivi du matelas végétal

La Soft Touch 1 inaugure un nouveau système de suivi de rang automatisé, qui permet de déjouer les variations du matelas végétal et les écarts de conduite. Les feuilles sont happées par deux rouleaux juxtaposés tournant en sens inverse : un rouleau aspirateur créant une dépression sous l’action d’une turbine et un rouleau ameneur. Les feuilles entières sont ainsi aspirées sans être déchiquetées. A l’arrière, un rouleau brosse assure leur éjection au sol en épargnant les raisins tout en assurant le nettoyage des deux autres rouleaux, prévenant l’accumulation de débris végétaux.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires