L’Uniwine AS XR, le nouveau goutteur enterré de Netafim pour la vigne

Raphaël Lecocq

L’Uniwine AS XR, le nouveau goutteur enterré de Netafim pour la vigne
Netafim

Le spécialiste du goutte à goutte enterré intègre un oxyde de cuivre au niveau des goutteurs, renforçant la longévité de l’installation. Médaille de bronze au Sitevi 2017.

Réduction des pertes d’eau par évaporation et percolation par effet de biberonnage au plus près des racines, aucun effet germinatif sur les adventices en surface réduisant ainsi le recours aux herbicides ou à l’entretien mécanique, pas d’entrave au passage des machines, ni montage, ni démontage ni réparations intempestives du réseau, fertirigation combinée,  : telles sont les vertus du goutte à goutte enterré. Une technique promue par Netafim depuis une vingtaine d’années et qui s’appuie justement sur ce recul pour rassurer les agriculteurs quant aux questions légitimes posées par la technique, du genre : les goutteurs enterrés ne peuvent-ils pas se boucher ? Comment déceler les bouchages et les fuites ? Comment s’opère l’installation ? Comment la contrôle-t-on ? Quelle est sa durée de vie ?

Du cuivre dans la résine

Le savoir-faire technologique se situe au niveau des goutteurs, autorégulants, auto-nettoyants et dotés d'un mécanisme anti-siphon permettant ainsi une meilleure résistance à l’intrusion de racines. Pour renforcer ses différentes propriétés, Netafim a intégré dans la résine des goutteurs du Cupron, un oxyde de cuivre qui a pour effet de freiner plus encore l’incursion de racines et de limiter le développement de biofilms, grâce à ses propriétés anti-bactériennes. Le goutteur Uniwine AS XR est compatible avec l’utilisation d’eaux usées.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires