La FBP 3135 de Kuhn adopte le liage par film

Raphaël Lecocq

La FBP 3135 de Kuhn adopte le liage par film
Kuhn

La presse enrubanneuse dispose d’un système d’injection à double torche. Le liage filet reste possible sans aucune intervention manuelle.

La FBP 3135 de Kuhn adopte le liage par film

Le liage filet était déjà à l’œuvre sur la presse enrubanneuse compacte iBio+. Le constructeur propose désormais cette technologie sur la presse enrubanneuse à chambre fixe FBP. Il faut dire que le liage filet est crédité de plusieurs avantages tels que la réduction du volume d’oxygène dans les balles, le recouvrement des arêtes, la limitation du nombre de couches de films d’enrubannage ou encore la simplification du recyclage. La singularité de la FBP 3135, c’est de conserver la possibilité de lier la balle par filet par une simple commande en cabine, via l’interface Process View du terminal Isobus.

La FBP 3135 de Kuhn adopte le liage par film

Double torche

Le liage par film s’opère au moyen de deux bobines. Résultat : un demi-tour suffit pour recouvrir toute la largeur de la balle. Le constructeur garantit au passage une injection du film sans faille, quelles que soient les conditions de travail. Le système d’enrubannage 3D devient ainsi une extension des passages du liage par film, les deux films étant bien collés. Ces deux systèmes appliquent le film là où il est nécessaire, à savoir sur les parties cylindriques et sur les épaules de la balle.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires