La Fnedt veut restaurer le dialogue avec les élus à propos des aménagements routiers

Raphaël Lecocq

Des solutions techniques tels que le chariot de coupe à quatre roues directrices permettent de déjouer certaines difficultés de circulation
Cochet

La Fédération nationale des entrepreneurs des territoires (Fnedt) estime que les aménagements routiers et urbains ne prennent pas suffisamment en compte le gabarit des machines.

« Laissez nos engins agricoles circuler ! » lance Gérard Napias, président de la Fédération Nationale Entrepreneurs Des Territoires à quelques semaines des élections municipales qui estime que « c’est par le dialogue que professionnels et élus locaux adapteront les aménagements routiers et urbains pour permettre la circulation des engins agricoles ». En effet, ralentisseurs, chicanes, écluses, coussins, rond points et autres installations destinées à contraindre les usagers à réduire leur vitesse fleurissent partout en France et pénalisent la circulation des machines agricoles. Selon la Fnedt, une moissonneuse-batteuse passe un tiers de son temps sur les voies de circulation.

Des initiatives à généraliser

Pertes de temps, risques d’endommagement des matériels (pincement des pneumatiques, bris de des phares, surcoûts de remise en état à supporter par les entreprises comme par les collectivités : tel sont les conséquences de l’inadaptation croissante entre aménagements routiers et machines agricoles, dont il faut bine reconnaître que le gabarit ne cesse de croître. Pourtant, les initiatives pour concilier les usages agricoles et les priorités des élus se multiplient : chartes départementales de la circulation agricole, prise en compte de la circulation des engins agricoles dans les Schémas de Cohérence Territoriale, plaquettes sur la sécurité des utilisateurs et la libre circulation des machines agricoles. « Nous souhaitons miser sur ces initiatives », assure Gérard Napias. La Fnedt va informer son réseau pour inciter à la mise en place des outils départementaux et relancer les échanges avec les élus par le biais des associations de Maires.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires