La grande culture continue de tirer l’agroéquipement en Europe

Raphaël Lecocq

Les outils de travail du sol ont généré un chiffre d’affaires de 1,65 Md € en 2011 dans l’UE
Kongskilde

Fédérée au sein du Cema, l’industrie européenne de l’agroéquipement anticipe une nouvelle année faste pour les ventes de matériels de travail du sol, de semis, de protection et de fertilisation en 2012.

Le Cema (European agricultural machinery) est constitué de 10 organisations nationales de constructeurs de matériels agricoles. Axema, l’Union des industriels de l’agroéquipement, en est le représentant français. A l’occasion de sa rencontre annuelle en février dernier, les industriels européens ont tiré le bilan de l’année 2011 et dressé les perspectives de marché pour 2012. Concernant le bilan, les constructeurs d’outils de travail du sol, de semoirs, de pulvérisateurs et de distributeurs d’engrais ont enregistré en 2011 une hausse de 35 % de leur activité, comparativement à 2010. Le chiffre d’affaires généré par les matériels de travail du sol s’établit ainsi à 1,65 Md € en 2011 à l’intérieur de l’Union européenne. Quant aux outils de semis et de protection (pulvérisateurs set distributeurs d’engrais), leurs ventes dans l’UE se sont établies à 1,45 M€ en 2011. Pour 2012, les industriels tablent sur une  nouvelle progression des ventes de ces différentes catégories de machines. Pour l’UE, la hausse est estimée à 5 % tandis qu’une croissance à deux chiffres est attendues en Europe de l’Est.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires