La météo pénalise l’exploitation forestière

Raphaël Lecocq

Les abatteuses et débardeuses sont à l’arrêt, pas les échéances financières
Fnedt

Les entreprises de travaux forestiers enregistrent une baisse d’activité de 30 %. Elles réclament le déclenchement du dispositif de crise Msa, l’intervention du médiateur du crédit et des dérogations concernant les dates limites de fin de chantier.

Et un méfait supplémentaire. Le printemps froid et pluvieux égraine ses conséquences fâcheuses pour l’économie en général et pour l’agriculture en particulier. Cette fois, il s’agit de l’exploitation forestière et plus particulièrement des entreprises chargées d’abattre et de débarder les bois, avant replantation. Elles sont environ 8000 en France et emploient plus de 15 000 salariés. « Les entreprises de travaux forestiers accusent une baisse d’activité de 30 %, déclare François Pasquier, président de la Commission forestière à la Fédération nationale des entrepreneurs des territoires (Fnedt). Toute la filière est fragilisée puisque nous ne pouvons plus approvisionner les industries du bois ». Les entreprises de travaux forestiers ont essayé de s’adapter en réalisant les chantiers les plus accessibles, mais sans pouvoir les achever et donc sans pouvoir les facturer.

Mesures de soutien

« Ces travaux sont exercés en respectant les règles de gestion durable des forêts et de sécurité des intervenants, poursuit François Pasquier. Ils sont réalisés avec des engins et des équipements manuels ou mécanisés parfaitement adaptés aux chantiers. Mais cela ne suffit pas pour faire face à la situation dramatique actuelle. Les investissements matériels réalisés par nos entreprises sont très élevés. Nos trésoreries ne suivent plus ». La Fnedt a adressé une première demande de déclenchement du dispositif de crise Msa pour les charges sociales et l’intervention du médiateur du crédit pour les entreprises de travaux des vallées de la Seine et de l’Aube. Une demande nationale est en préparation. Pour les forêts publiques, une dérogation concernant les dates limites de fin de chantier a également été obtenue. La Fnedt demande la généralisation de cette mesure aux chantiers réalisés en forêts privées.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires