La série 6 Deutz-Fahr s’enrichit de 6 modèles 4 cylindres

Raphaël Lecocq

La série 6 Deutz-Fahr s’enrichit de 6 modèles 4 cylindres
Deutz-Fahr

Les trois modèles de la sous-série 6.4 développent 155 ch, 165 ch et 175 ch avec un choix de trois transmissions et trois cabines. Les trois modèles de la série 6, à transmission continue TTV, affichent 126 ch, 135 ch et 143 ch.

Présentée en début d’été 2016, la série 6.6 comptait jusqu’à présent 6 modèles 6 cylindres développant une puissance comprise entre 156 ch et 226 ch avec un choix de trois transmissions : Powershift manuelle, robotisée RCshift et continue TTV. En marge de l’inauguration de sa nouvelle usine allemande, doublée avec la Deutz-Fahr Arena d’une enceinte dédiée à la formation et à la promotion de la marque, le constructeur a annoncé le lancement de 6 nouveaux modèles à 4 cylindres, toujours dans la série 6. Les 4 cylindres étaient jusqu’à présent le domaine réservé de la série 5, déclinée en trois variantes (5, 5D et 5G) et couvrant une plage de puissance comprise entre 75 ch et 126 ch. Les 6 nouveaux modèles à 4 cylindres de la série 6, déclinés en deux variantes (6 et 6.4) balaient quant à eux une puissance comprise entre 126 ch et 176 ch. De quoi renforcer significativement son offre dans le segment de la polyculture-élevage

La série 6 Deutz-Fahr s’enrichit de 6 modèles 4 cylindres

Transmission continue dès 126 ch

Au premier étage de la nouvelle série 6 figurent donc trois modèles (6120, 6130 et 6140) développant respectivement une puissance maxi de 126 ch, 130 ch et 136 ch). Les deux modèles supérieurs possèdent en outre une réserve additionnelle respective de 5 ch et 7 ch. Ils reçoivent un moteur Deutz TCD 3,6 l Stage IV et Reday Stage 5 pour les 6130 et 6140, dotés d’un filtre à particules (DPF) en plus des DOC (catalyseur d’oxydation) et SCR communs aux trois modèles. Ils sont équipés de la transmission continue TTV à deux gammes électrohydrauliques et changement de gamme par bouton. La série intègre le système exclusif de frein moteur hydraulique HEB activable à la pédale. L’hydraulique (90 l/mn centre ouverte et 120 l/mn load sensing) réserve jusqu’à 4 distributeurs mécaniques et 5 électriques et des capacités de relevage de 7 t à l’arrière et 2,9 t à l’avant. Suspension de pont avant, suspension de cabine, ordinateur iMonitor 8 pouces, volant électrique, éclairage Led sur le capot figurent parmi les équipements. 

Jusqu’à 176 ch pour la série 6.4

3 modèles, 3 types de transmission, 3 variantes de cabine et 3 stratégies de conduite : telle est la carte de visite des 6155.4 (155 ch), 6165.4 (165 ch) et 6175.4 (175 ch) à moteur Deutz TCD 4,1 l Stage IV. Ils offrent le choix entre trois transmissions, à savoir une Powrshift à levier mécanique, la transmission continue TTV à trois stratégies de conduite (Manuel, auto et PTO) et la transmission entièrement robotisée RCShift à 4 modes de conduite dont 2 Full auto. L’hydraulique (170 l/mn pour la TTV) réserve jusqu’à 4 distributeurs mécaniques et 7 proportionnels et des capacités de relevage de 9,7 t à l’arrière et 4,1 t à l’avant. Outre un nouveau pont avant suspendu et résistant à une forte traction, la série 6.4 reçoit la cabine indépendante MaxiVision et le système de conduite GPS Agrosky (option).

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires