La viticulture durable a rendez-vous à Libourne avec Tech & Bio

Raphaël Lecocq

Ecoprotect ou la pulvérisation confinée selon Grégoire
Grégoire

Les techniques innovantes au service de la viticulture durable constitueront le fil vert de la 2ème édition vigne du salon Tech & Bio. Rendez-vous au lycée viticole de Libourne-Montagne (33) les 6 et 7 juillet.

Tech & Bio inaugure des Trophées Innovation

Aurensan propose un semoir direct inter-rangs pour couverts, capable de gérer trois espèces différentes
Tech & Bio

Les organisateurs du salon ont distingué deux innovations portées par des exposantt et une troisième récompensant une initiative collective. Cette dernière est allée à la Cuma Les Augustins qui a engagé une démarche collective d’optimisation des traitements phytosanitaires et de réduction de leur impact environnemental. Côté exposants, Aurensan a été primé pour son semoir direct, capable de semer simultanément trois espèces de couverts en respectant les contraintes de chacune en termes de densité et de profondeur de semis. Vento-Soll a été distingué pour son système de stockage et de déshydratation des effluents phytosanitaires, aussi simple que réglementaire.

Nouvelle Aquitaine, nouvelle viticulture ? La nouvelle région administrative, c’est fait. De nouvelles pratiques viticoles, c’est probablement une quête sans fin, tant les techniques évoluent. Mais ce n’est assurément pas une quête sans fin. Une finalité qui rime avec durabilité et qu’appelle de ses vœux la viticulture du Sud-Ouest et son épicentre bordelais, premier vignoble AOC de France. « La viticulture bordelaise n’a pas à rougir de sa position en matière de développement durable », souligne en préambule à Tech & Bio, Bernard Farges, président du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB). « Aujourd’hui, plus de 45% du vignoble jouit d’une certification à caractère environnemental soit 10% de plus que l’année dernière. Lancé il y a 5 ans, le Système de management environnemental, engage pour sa part 300 entreprises sur 13.000 ha… ». « 85% de notre vignoble est enherbé. Mais il nous faut explorer d’autres pistes. En végétal, je pense notamment à des cépages tolérants qui nécessiteraient moins de produits. Quant au matériel, il n’a pas évolué depuis quarante ans au niveau du transfert du produit vers le végétal. Il y a certes du nouveau avec le confiné, mais ce n’est pas encore assez performant. Il faut pourtant travailler dans cette voie, la demande est là ».

La pulvérisation confinée sort du rang

La pulvérisation confinée est l’un des thèmes retenus par les organisateurs de Tech & Bio (Chambres d’agriculture, CIVB, IFV, ITAB, BSA…) en ce qui concerne le volet pulvérisation de la viticulture durable. Elle emprunte deux voies techniques : panneaux récupérateurs latéraux ou tunnel bâché récupérant en prime les embruns s’échappant par le haut. La pulvérisation confinée permet de réduire la dérive dans un rapport de 1 à 25 comparativement à un appareil « nu ». (essais Chambre Gironde 2015) et d’économiser du même coup entre 30 et 40 % de bouillie et donc de produits, avec un surplus d’autonomie pouvant pallier en partie les freins de débit de chantier engendrés par le traitement face par face qu’impose la technique. La pulvérisation confinée oblige à revisiter son organisation de chantier (combien d’ha par appareil ?) et à reconsidérer le budget alloué à la protection de son vignoble. « Dans le cadre du Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles, les pulvérisateurs confinés bénéficient du taux d’aide maximal de 40 % », précise Philippe Reulet, chargé de projet Ecophyto et Agroécologie à la Draaf Nouvelle Aquitaine. Outre le volet pulvérisation, Tech & Bio portera également une attention particulière aux techniques d’entretien des sols, couverts en tête. Le lycée viticole de Libourne-Montagne (33), qui s'étend sur 39 ha dont 3 ha conduits en bio, réserve un espace de 7 ha, soit 3 ha de village exposants et 4 ha de vignes pour les démonstrations de matériel.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires