Le blé tendre sous contrôle avec Taméo

Raphaël Lecocq

Le blé tendre sous contrôle avec Taméo
Arvalis Institut du végétal

Développée par Arvalis et Météo France, la plateforme permet de croiser les données climatologiques, physiologiques et épidémiologiques à la parcelle pour optimiser la protection et la fertilisation. Citation au Sima 2017.

Des observations spatialisées à l’échelle de la parcelle avec une précision kilométrique avec indication du temps qu’il a fait dans les 5 jours passés, du temps réel et de la prévision immédiate et du temps qu’il va faire dans les 9 jours suivants. Un module de prévision des stades de la culture. Et enfin un modèle de prévision du risque épidémiologique pour les cinq principales maladies du blé tendre (septoriose, rouilles brune et jaune, fusariose et piétin verse) intégrant le contexte climatique et la sensibilité variétale. Telle est l’expertise contenue dans la plateforme développée conjointement par Arvalis Institut du végétal et Météo France.

Pulvérisation et fertilisation

On en devine aisément les finalités : optimiser, d’un point de vue agronomique, les interventions herbicides et fongicides avec toutes les garanties réglementaires fournies par la plateforme (vent, période d’application autorisées, mélanges…). Taméo permet également de piloter la fertilisation azotée et souffrée. Adaptée à tous les supports mobiles, elle est promise à se développer sur d’autres espèces que le blé tendre.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires