Le FastBale, la presse-enrubanneuse non-stop de Vicon

Raphaël Lecocq

2015, dernière saison de test au champ pour le FastBale avant commercialisation
Vicon

Avec ses deux chambres à rouleaux et ses deux satellites enrubanneurs horizontaux, le FastBale à chambre fixe (125 cm) assure la double fonction sans marquer de temps d’arrêt. Médaille d’argent au Sima 2015.

Trois presses non-stop, trois concepts

L’Ultima de Krone a inauguré le concept de presse non-stop en 2011
Krone

Présentés en 2014, le FastBale de Vicon et la Welger CB Concept de Lely rejoignent l’Ultima de Krone dans la famille des presses non-stop. En 2011, Krone avait obtenu une médaille d’or à l’Agritechnica pour sa presse-enrubanneuse Ultima, la seule machine non-stop commercialisée à ce jour. L’Ultima est une machine à chambre fixe semi-variable (125 à 150 cm de diamètre). Le principe non-stop repose sur un tunnel de pré-compression parallélépipédique, bordé de deux convoyeurs en position inférieure et supérieure. La variation de la vitesse et de l’inclinaison des convoyeurs a pour effet de retenir le fourrage pendant le processus de liage s’opérant dans la chambre, avant transfert par gravité de la balle sur la table d’enrubannage. La troisième presse non-stop est l’œuvre de Lely avec la Welger CB Concept, présentée à l’automne 2014. Elle est caractérisée par une courroie de 22 m capable d’assurer le liage de la balle tout en démarrant le pressage de la suivante. La Welger CB Concept, qui n’enrubanne pas, est apte à former des balles d’un diamètre compris entre 1 m et 1,80 m.

Constitution du noyau dans la pré-chambre pendant le liage dans la chambre

Une petite pré-chambre accolée à une chambre principale avec laquelle elle partage 4 rouleaux : tel est le principe du FastBale. Son cycle de fonctionnement commence par la constitution d’un cœur de balle dans la pré-chambre. Lorsque le noyau de la balle est constitué aux deux tiers, l’ouverture de la porte de la pré-chambre provoque le transfert de la petite balle dans la chambre principale, où s’achemine alors le flux de fourrage. Le pressage s’effectue ensuite classiquement jusqu’à atteindre le diamètre maxi de 125 cm. A ce stade, le flux de fourrage est alors réorienté dans la pré-chambre pour amorcer un nouveau cycle pendant que le liage s’opère dans la chambre principale. L’ouverture de la porte arrière entraîne le transfert de la balle liée vers la table d’enrubannage.

Transfert du noyau de la pré-chambre vers la chambre

+ 50 % de débit de chantier

Montée sur parallélogramme, la table d’enrubannage s’abaisse pour recevoir la balle sans système de transfert. Deux mâts horizontaux assurent l’enrubannage dans un plan vertical, soit l‘inverse de la configuration habituelle des enrubanneuses. Vicon crédite le FastBale d’un débit de chantier 50 % supérieur à celui d’un combiné conventionnel nécessitant l’arrêt du tracteur et donc du pressage pour réaliser le liage et l’éjection de la balle. Le FastBale est apte à récolter l’enrubanné, le foin et la paille. La campagne 2015 constituera la dernière saison de test au champ précédant la commercialisation.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires