Le Fertisem de Sulky apte à appliquer 750 kg/ha d’engrais au semis

Raphaël Lecocq

La localisation de l’engrais associée au semis de céréales s’ouvre aux agriculteurs bio
Sulky

Fertisem est un système de distribution associé au semis des céréales, conçu à la base pour des dosages de 150 kg/ha. A 750 kg/ha, le système est adapté aux engrais organiques.

Les agriculteurs bio l’on demandé, Arvalis Institut du végétal l’a expérimenté et Sulky peut l’annoncer : Fertisem peut assurer le positionnement de 750 kg/ha d’engrais dans la ligne semis des céréales. Une telle dose correspond à des engrais organiques titrant moins de 10 unités fertilisantes en éléments NPK. L’expérimentation a été conduite sur un semoir Easydrill en configuration Fertisem, c’est à dire doté d’une double distribution semences / engrais et d’un double positionnement en profondeur. L’Easydrill  et son monodisque crénelé de 415 mm de diamètre et d’une pression de terrage de 200 kg sont aptes à semer en direct.

Plus d’orge avec moins d’azote

Fertisem assure la placement de l’engrais au dessus de la ligne de semis au moyen d’un coutre spécifique précédant l’élément semeur. Des tests à forte dose d’azote (150 à 200 unités) ont démontré l’innocuité de la technique à l’égard des jeunes plantules. Et des essais menés avec Arvalis ont crédité la localisation de l’engrais d’une amélioration de 5 q/ha du rendement d’orges de printemps, tout en économisant 50 unités/ha d’azote. L’augmentation de la dose d’engrais pénalise cependant l’autonomie du semoir, qui bénéficie d’une double compartimentation de sa trémie, avec 1300 litres réservés aux semences et 900 litres aux engrais dans le version en 3 m. Mais elle renforce sa polyvalence.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier