Le futur gazole non routier EN 590 en questions (2/6) : Qu'est-ce que le gazole non routier EN 590 ?

Propos recueillis par RL

Les textes officiels ne sont pas encore parus mais l'instauration d'un nouveau gazole non routier répondant à la norme EN 590 est prévue pour le 1er janvier 2011. Ce nouveau carburant soulève quelques questions, auxquelles répond Philippe van Kempen, ingénieur agroéquipements au Bcma, le Bureau de coordination du machinisme agricole.

Qu'est-ce que le gazole non routier EN 590 ?

Philippe van Kempen : le Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer prévoit de rendre obligatoire l'utilisation d'un gazole non routier pour tous les engins mobiles qui aujourd'hui ne sont pas destinés au transport routier de marchandises. Cela va donc s'appliquer à toutes nos machines agricoles et à tous les tracteurs agricoles et forestiers. Ce carburant est en fait du gazole avec les mêmes caractéristiques techniques définies dans une norme européenne EN 590, mais qui sera classé dans la catégorie FOD - gazole sous condition d'emploi - donc additionné d'un colorant rouge et d'un traceur comme le fioul ordinaire. Son indice de cétane sera de 51 minimum quand celui du FOD de qualité est de 49 et celui du FOD ordinaire de 40. Le gazole EN 590 garantit le bon fonctionnement des systèmes antipollution tels que le filtre à particules.

Philippe van Kempen, ingénieur agroéquipements au Bcma, le Bureau de coordination du machinisme agricole

Philippe van Kempen, ingénieur agroéquipements au Bcma, le Bureau de coordination du machinisme agricole

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier