Le hackathon DigitAg distingue quatre lauréats

Raphaël Lecocq

Les représentant des 12 finalistes du hackathon DigitAg
DigitAg

En guise d’acte de naissance, le tout nouvel Institut de convergence en agriculture numérique DigitAg organisait un marathon informatique. Quatre équipes de développeurs de solutions numériques ont été récompensées. Le coup de cœur du jury est allé à une équipe réunionnaise.

Le 30 juin était inauguré à Montpellier DigitAg, l’Institut de convergence en agriculture numérique. Cet institut rassemble dix-sept acteurs français de la recherche (Irstea, Inra...), de l’enseignement supérieur (Montpellier SupAgro...), du transfert-développement (Acta...) ainsi que des entreprises privées (Smag, Fruition Science...).  Objectifs : analyser et accompagner le développement de l’agriculture numérique. Celle-ci revêt de multiples formes : plateformes collaboratives, applications mobiles, drones équipés de capteurs en tous genres, réalité augmentée, robotisation, intelligence artificielle… Les acteurs de DigitAg s’intéresseront à l’impact des technologies de l’information et de la communication sur le monde rural, aux innovations en agriculture numérique, à l’acquisition et à la gestion des données, aux systèmes d’information, au stockage et au transfert de données, à la fouille de données massives en agriculture ou encore à la modélisation et à la simulation des systèmes de production agricole. Leurs recherches sont guidées par deux enjeux : améliorer la production agricole à travers l’agroécologie, le phénotypage rapide, la durabilité des productions végétales et animales d’une part et d’autre part mieux intégrer l’agriculture dans la société, par les services de conseil agricole, la gestion des territoires ruraux, l’intégration de l’agriculture dans les chaînes de valeurs et filières. Un dernier challenge est dédié au développement agricole au Sud et particulièrement en Afrique, sous l’égide du Cirad. Pendant sept ans, DigitAg va bénéficier d’un budget de près de 10 millions d’euros provenant du Programme Investissements d’Avenir.

Coup de cœur pour Eloléo

En guise d’acte de naissance, DigitAg organisait un hackathon, autrement dit un marathon informatique, réunissant des entrepreneurs, des startupers, des chercheurs, des développeurs, des agronomes. Il opposait douze équipes ayant franchi les demi-finales organisées dans plusieurs villes au printemps. Le coup de cœur du jury est allé à l’équipe All Over App, portée par le pôle de compétitivité Qualitropic et son projet Eloléo, un outil mobile de partage pour les circuits ultracourts.

Trois autres lauréats

Les trois autres lauréats sont OuiAG (Studio Agro Digital / Permagro) avec son comparateur des performances agro-économiques des exploitations, le constructeur d’essieux Monroc et son outil MyOptimo destiné à optimiser la compaction des sols grâce à un système de télégonflage en temps réel et enfin l'équipe PulVeco (Irstea / IFV) qui ambitionne de réduire les doses de produits phytosanitaires au moyen d’un service numérique.

Les huit autres finalistes

Les autres finalistes étaient constitués de l’équipe ITK avec le projet AGRI-4P (appli pour faciliter l’information sur les maladies, simplifier la  planification du travail et encourager la réduction de l’usage des pesticides, l’équipe Phymea Systems avec le projet Phyteo (plateforme participative pour raisonner les pratiques), l’équipe Geosystemes France avec le projet Agrinel (plateforme décisionnelle d’investissement agricole), l’équipe Meteo Protect (gestion du risque météo par assurance indicielle), l'équipe Anaximandre avec le projet Data4Soil, l’équipe Ekylibre (saisie automatique des données de l’exploitation, l’équipe Abracadacook (aide au consommateur pour consommer local et réduire l’empreinte carbone) et le projet et l’équipe Vetool proposant une base de données sur la santé animale. Le hackathon était organisé par l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), en collaboration avec six pôles de compétitivité (Agri Sud-Ouest Innovation, Céréales, Vallée, Qualiméditerranée, Qualitropic, Terralia, Vegepolys).

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires