Le méthane gaze mieux que le diesel chez New Holland

Raphaël Lecocq

Le méthane gaze mieux que le diesel chez New Holland
New Holland

Même puissance, même couple, même autonomie mais des coûts de fonctionnement rognés de 30 % avec en prime une baisse des émissions dans l’atmosphère : le T6 Méthane Power de New Holland fait mieux que le gazole.

Le méthane gaze mieux que le diesel chez New Holland

Dans le cadre du Farm Progress Show (Illinois - Etats-Unis), New Holland a présenté la dernière version de son prototype de tracteur carburant au biométhane, autrement dit du biogaz purifié, autrement dit du GNV (Gaz Naturel Véhicule) dans la nomenclature des carburants. Le T6.180 et son moteur NEF 6 cylindres au méthane développent en effet une puissance de 180 ch et un couple de 740 Nm, en tous points équivalents à la version diesel. Même performance du côté de l’autonomie, garantie toute une journée de travail, quand le prototype de génération précédente était limité à une demi-journée. Le constructeur a trouvé la parade en développant un réservoir composé d'une structure tubulaire composite en couches.

Le méthane gaze mieux que le diesel chez New Holland

Baisse des coûts, des émissions et du bruit

À durabilité et périodicités d'entretien identiques, le constructeur crédite la version biométhane d’économies de fonctionnement pouvant atteindre 30 %, comparativement au diesel. En conditions réelles, le prototype de tracteur fonctionnant au méthane réduit d’au moins 10 % les émissions de CO2 et de 80 % les rejets polluants en comparaison avec un tracteur diesel standard. Dernier point : la carburation au biométhane réduit le niveau de bruit de 3 dBA par rapport au diesel, ce qui équivaut à une réduction de 50 %.

Le méthane gaze mieux que le diesel chez New Holland

Design « fossilisant »

La mise au point d’une motorisation au biométhane s’inscrit dans le programme Clean Energy Leader (voir encadré). Il doit contribuer à l’indépendance énergétique des exploitations, notamment de celles engagées dans la méthanisation et plus précisément dans l’injection de réseau, l’adjonction d’une station de remplissage assurant le plein du tracteur. Plus performant que son homologue au gazole fossile, le prototype au biométhane fossilise également son rival du point de vue du design : visibilité à 360°, surface vitrée accrue de 20 %, dôme de toit en verre intégrant l’antenne d’autoguidage, tableau de bord situé au centre du volant, accoudoir réduit à deux artifices (joystick et dock pour smartphone), écran interactif au plafonds, commandes vocales, système de détection d’obstacles...

Le méthane gaze mieux que le diesel chez New Holland

10 ans de R&D dans les énergies de substitution

La présentation du dernier prototype au biométhane coïncide avec les 10 ans du programme Clean Energy Leader, consistant à explorer les alternatives aux énergies fossiles non renouvelables. Dès 2006, le constructeur proposait des matériels 100 % compatibles avec le biodiesel. En 2009, l'entreprise a développé avec le NH2 le premier concept de tracteur à hydrogène au monde, prouvant ainsi la faisabilité de cette technologie d’avenir à zéro émission. Ce tracteur a été un élément clé du concept de ferme indépendante en énergie (Energy Independent Farm™) lancé en même temps par la marque. New Holland a ensuite continué à explorer les pistes de carburants alternatifs, susceptibles de réduire les émissions polluantes et les coûts de fonctionnement. En 2012, l'entreprise créait son premier prototype de tracteur au propane et elle continue à étudier cette solution en partenariat avec le Propane Education & Research Council (PERC). En 2013, New Holland présentait son premier prototype de tracteur au méthane, qui sera décliné en deux variantes de 135 ch et 175 ch. 

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier