Le robot de raclage Mirobot prend la tangente

Raphaël Lecocq

Le Mirorobot est capable de prendre les courbes
Miro

Le robot de raclage développé par Miro est apte à intervenir dans les couloirs circulaires. Grâce à sa force de poussée de 550 kg, le Mirobot peut racler les fumiers pailleux.

Pas de sortie de route pour le robot de raclage Mirobot, mais une nouvelle déclinaison. Conçu pour racler en totale autonomie les couloirs rectilignes, Miro a réalisé quelques adaptations pour que son robot puisse emprunter les couloirs circulaires, notamment une roue directrice aux côtés de deux roues motrices. Les bâtiments circulaires sont relativement rares mais sont appréciés par certains éleveurs pour la vision qu’ils offrent sur les animaux et pour la limitation des déplacements induits. Le premier Mirobot pour couloir circulaire a pris place dans une exploitation norvégienne où l’appareil réalise six cycles quotidiens dans un bâtiment de 28 m de diamètre. Miro mise sur le Mirobot pour favoriser son développement à l’export, mais sans doute moins en version circulaire que rectiligne, plus représentative.

Le Mirobot peut racler entre 2,5 m et 5,5 m par passage et jusqu’à 10 fois par jour

Fumiers pailleux

Mis au point en 2014, le Mirobot est entraîné par un motoréducteur alimenté par deux batteries. Le système de recharge s’opère par contact au moyen de ressorts en inox. Le robot intervient en silence et en présence des animaux grâce à des sécurités intégrées dans le corps de l’appareil ainsi que sur les bras latéraux, qui peuvent embrasser une largeur de raclage comprise entre 2,5 m et 5,5 m. Entièrement programmable, il peut réaliser en toute autonomie jusqu’à 10 cycles quotidiens. Une des particularité du Mirobot est de pouvoir racler les fumiers pailleux, et pas seulement les lisiers, grâce à un effort de poussée sur sol sec de 550 kg. Il se déplace au moyen de deux ou trois motrices avec pour seul guide une rainure au sol, minimisant les aménagements de génie civil. Outre le Mirobot, Miro propose toute une gamme de racleurs hydrauliques, à chaînes et à câbles.

Commentaires 1

kmas

mirobot prend vraiment la tangente
je detiens un mirobot depuis juin2015 plus souvent a l arret qu en action(5 cartes electroniques en 5 mois et ca sort facilement de son guide)
un conseil :gardes votre vieux rabot
amicalement marc eudes

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires