Le salon des Eta à Laval

Raphaël Lecocq

Plus de 8 000 entrepreneurs, conducteurs d’engins et mécaniciens sont attendus au salon des Eta
Profield Events

Le Salon des entrepreneurs de travaux agricoles se tient à Laval (53) les 4 et 5 décembre. L’occasion de découvrir les dernières innovations des constructeurs, quelques semaines après Agritechnica.

Deux semaines après la clôture d’Agritechnica et sa fréquentation record de 450 000 visiteurs, les constructeurs ont rendez-vous à Laval (53) avec les entrepreneurs de travaux agricoles, ruraux et forestiers. Le salon des Eta qui s’y tient les 7 et 8 décembre leur est en effet entièrement dédié. Les surfaces en jeu (3 ha) ont peu à voir avec celles d’Agritechnica mais l’hyper spécialisation du salon permet aux deux parties - constructeurs et entreprises – de valoriser au maximum l’échange. Plus de 8 000 entrepreneurs, conducteurs d’engins et mécaniciens sont attendus sur les deux jours.

Deux tables rondes

Mercredi 4 décembre à 10h30 

Pulvérisation : des contraintes mais une opportunité pour les entrepreneurs. Table ronde proposée par Matériel Agricole. Agrément d’entreprise, contrôle périodique des matériels, formation des opérateurs, contrôle des effluents : les contraintes pour mettre en place une prestation de pulvérisation de produits phytosanitaires sont réelles. Mais proposer un service tracé et professionnel est aussi la source d’opportunités pour les Eta. Témoignages de fournisseurs d’installations de traitement des effluents et d’entrepreneurs engagés dans la démarche.

Mercredi 4 décembre à 14h30 

Reprogrammation de l’électronique des moteurs : principes, intérêts et limites. Table ronde proposée par le Groupe France Agricole. Les dispositifs d’optimisation des moteurs, par le biais de reprogrammation électronique, progressent en France. Proposé depuis longtemps dans les milieux de l’automobile, du poids lourd ou encore du nautisme, c’est aujourd’hui l’agricole qui est investi par ces nouvelles pratiques. Le nombre d’intervenants s’est accru significativement ces dernières années. La promesse ? Un gain de couple de puissance et une baisse de consommation. Mais l’adoption de ces dispositifs n’est pas sans risque pour l’utilisateur : perte de garantie et risque de dégâts occasionnés par un surcroît de puissance dans des organes de transmission insuffisamment dimensionnés. Etat des lieux et débat.

Un colloque

Jeudi 5 décembre 10h30

Nouvelle PAC : une opportunité pour les Eta ? Colloque animé par le directeur des rédactions du groupe Réussir. Ce colloque s’articulera autour de la prise de parole d'entrepreneurs des territoires, d’un agriculteur, d’un représentant du ministère et d’un représentant de la Commission européenne.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires