Le transbordeur X-Flow 20 de Pérard gagne 2 m3 et 40 secondes

Raphaël Lecocq

Le X-Flow 20 gagne en capacité, en vitesse de vidange et en manœuvrabilité
Pérard

L’intégration d’une vis de fond permet de vidanger les 20 m3 du transbordeur en une minute. La nouvelle implantation de la vis de vidange permet quant à elle de porter à 2 m la distance entre le transbordeur et la benne.

Pérard compte deux gammes distinctes de transbordeurs. Développés il y a une douzaine d’années, les Interbenne disposent depuis l’origine d’une vis de fond et d’une vis de vidange.  La possibilité de faire varier la vitesse de rotation des vis les rend aptes à transborder les semences et les engrais, en plus des céréales, dans des capacités comprises entre 14 et 38 m3. Les X-Flow, développés depuis deux ans avec deux modèles de 18 et 28 m3, sont des transbordeurs purs, réservés au seul transfert des grains. Au Sima 2013, Pérard a présenté une évolution du plus petit des deux modèles, qui intègre désormais une vis fond et qui voit sa capacité portée à 20 m3.

20 m3 de grain transbordés en une minute

La vis de fond du X-Flow 20 permet de gaver la vis verticale et d’augmenter la vitesse de vidange du transbordeur, laquelle, désormais intégrée à l’intérieur de la caisse, bénéficie en prime de l’effet de gravité des grains. Au final, le X-Flow 20 se vidange en une minute contre une minute et quarante secondes pour l’ancien X-Flow 18 d’une capacité moindre. La nouvelle architecture de la vis de vidange permet aussi de porter à 2 m (contre 1,50 m) la distance entre le transbordeur et la benne, tout en offrant davantage de visibilité au chauffeur. Le X-Flow 20 est équipé d’origine de pneumatiques 650/75/ R32 mais peut recevoir un train de chenilles pour diviser par trois la pression exercée au sol. Une bâche et une passerelle sont proposées en option.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier