Le Turbosem apte au semis en rangs doubles

Raphaël Lecocq

Le Turbosem SP12 dans sa configuration en 6 rangs doubles à 75 ou 80 cm et 20 cm d’inter-rang
Herriau

Le Twin-row, ou semis en rangs doubles du maïs, permet d’augmenter la densité de semis. La distribution centralisée du Turbosem d’Herriau le prédispose à cette technique, sans surcoût.

La réponse des variétés au semis en rangs doubles reste à explorer

Le semis en rangs doubles ou Twin-row consiste à semer en quinconce deux rangs de maïs séparés de 20 cm et de réserver au minimum 60 cm entre chaque double rang. Objectif : modifier l’architecture du peuplement pour accroître la densité de semis et viser un rendement supérieur. D’après les essais menés par Arvalis Institut du végétal, le Twin-row n’a pas d’impact significatif sur le rendement mais l’institut n’exclut pas que des variétés puissent offrir une réponse positive. L’augmentation de la densité peut permettre de limiter la concurrence des adventices mais gêner aux entournures le passage d’une bineuse, voire le cueilleur à la récolte.

 

Trois Turbosem aptes au semis en rangs doubles

Caractérisé par une distribution centralisée, le Turbosem est prédisposé au semis en rang doubles, moyennant le déplacement des éléments semeurs sur la poutre porteuse, le tout en vingt minutes. Trois semoirs de la gamme sont aptes à cette configuration : le SP 12 (6 rangs doubles à 75 ou 80 cm et 20 cm d’inter-rang), le P12 v2 en 3 m (4 rangs doubles à 75 cm et 15 cm d’inter-rang) et le P24 v2 en 4 m (6 rangs doubles à 80 cm et 15 cm d’inter-rang). Le Turbosem est un semoir monograine capable de petites et grosses graines dans une fourchette de densité comprise entre 0 et 1600 graines/m2, avec un système de mise en terre combinant un soc et une roue plombeuse, garantissant la régularité de la profondeur de semis et l’homogénéité des levées.

 

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires