Les chenilles Tidue à bord des bennes, porte-caissons et transbordeurs

Raphaël Lecocq

Stark Industries peut équiper les porte-caissons Stronga de chenilles Tidue
Tidue

Les équipements à chenilles ont d’abord intéressé les tracteurs et les machines de récolte. En toute logique, elles peuvent désormais équiper les véhicules de transport.

En matière de préservation des sols, c’est toute la chaîne de matériels qui, logiquement, doit prévenir les phénomènes de tassement, sous peine de faire perdre les bénéfices d’un tracteur bien chaussé par une seule benne équipée de pneus de type « avion ». La transition entre des pneumatiques conventionnels et des équipements à chenilles en caoutchouc commence à s’opérer sur les tracteurs les plus puissants et les engins de récolte les plus lourds. Plus puissants, plus lourds : la transmission de la puissance et le respect des sol sont les deux arguments majeurs des trains de chenille, auquel il faut ajouter l’intégration facilitée sous les châssis des engins et le respect du Code de la route, du fait de leur architecture en longueur. Le surcoût est leur gros handicap.

Stark Industries, nouvel acteur

Après les tracteurs et les moissonneuses-batteuses, les chenilles s’intéressent aux véhicules de transport. C’est ainsi que le fabricant spécialisé Tidue a mis au point des équipements dédiés aux remorques, porte-caissons et transbordeurs. Les chenilles Tidue ont la particularité d’être suspendues. Elles sont distribuées en France par Stark Industries (49). L’entreprise, constituée en 2011, conçoit par ailleurs des cueilleurs à maïs, des coupes repliables et des coupes tournesol. Elle distribue également les porte-caissons Stronga.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier