Les entrepreneurs de travaux en congrès à Clermont-Ferrand

Raphaël Lecocq

Patrice Grand, président de la Fédération des Entrepreneurs des territoires du Puy de Dôme et d’Auvergne, acceuille le 80ème congrès de la Fnedt

La région Auvergne accueille le 80ème congrès de la Fédération nationale des entrepreneurs des territoires du 29 février au 2 mars. L’emploi des jeunes sera au cœur des débats.

« Dans le département du Puy-de-Dôme, on recense environ 390 entreprises de travaux agricoles, ruraux et forestiers, indique Patrice Grand, président de la Fédération des Entrepreneurs des territoires du Puy de Dôme et d’Auvergne. Ces entreprises réalisent environ 55 % des moissons, 50 % des ensilages d’herbe et de maïs, 67 % des récoltes de maïs grain, 80 % des arrachages de betteraves sucrières, 98 % des récoltes de maïs semences et environ un tiers des chantiers complets de la préparation de sol à la récolte ». On l’aura compris, les entreprises de travaux sont indispensables à la bonne marche de l’agriculture auvergnate. Mais la région ne fait pas figure d’exception dans le paysage agricole français. La spécialisation des exploitations, la raréfaction de la main d’œuvre familiale, le renchérissement du matériel expliquent le recours croissant à des prestataires extérieurs.

7000 emplois par an

Face à ces besoins, environ 23 000 entreprises et 74000 salariés se mobilisent quotidiennement sur le territoire. Si les entreprises ne font pas relâche sur les investissements en matériel, elles manifestent plus de difficulté dans le recrutement de chauffeurs. Chaque année, 7000 recrues sont nécessaires pour compenser les départs en retraite. Comment attirer les jeunes ? Comment les former à l’utilisation de l’électronique et de l’informatique embarquée sur les automoteurs actuels ? Comment faire des chauffeurs des professionnels à plein temps pilotant des machines toujours plus délicates à rentabiliser ? Pour son 80ème congrès national, la Fnedt se penche sur l’emploi des jeunes, du 29 février au 2 mars dans la grande Halle d’Auvergne à Clermont-Ferrand, et sous la présidence de Gérard Napias, récemment réélu à la tête de la Fédération nationale des entrepreneurs des territoires.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires