Les immatriculations de tracteurs en baisse de 30,4 % en juillet

Raphaël Lecocq

Les immatriculations de tracteurs neufs ont chuté en juillet

Toutes les catégories de tracteurs sont touchées par la baisse des immatriculations. Depuis le 1er janvier, la tendance reste positive avec une progression de 5,7 %.

Il y a fort à parier que le mois de juillet va constituer un point d’inflexion dans la courbe des immatriculations de tracteurs neufs et plus largement dans tout le secteur de l’agroéquipement. La faiblesse des récoltes et des prix de nombreuses denrées risque fort de peser durablement sur les investissements, ce dont l’indicateur des immatriculations, publié chaque mois par Axema, ne va pas manquer de rendre compte. Pour le mois de juillet 2016, le syndicat des industriels de l’agroéquipement, annonce un recul de 30,4 % des immatriculations, comparativement à juillet 2015.

Solde encore positif

Toutes les catégories de tracteurs sont affectées, à commencer par les modèles standards, en recul de 32,5 % sur la période. Les immatriculations de tracteurs pour vignes et vergers sont en retrait de 26,6 % et celles des tracteurs pour espaces verts de 17,5 %. Les chiffres de juillet ont un impact conséquent sur le bilan des immatriculations depuis le 1er janvier. La progression des immatriculations depuis le début de l’année est tombée à 5,7 % à fin juillet alors qu’elle s’établissait à + 12,3 % à l’issue du 1er semestre.

Sur le même sujet

Commentaires 2

numéro6

Si on achetai le matériel un peu surdimentionné et le gardions au minimum 15 ans il s'en vendrai moins,il se fabriquerai moins de version différentes et peux-etre le prix baisserait-il ?
Lorsque les exploitations étaient plus petites et plus nombreuses qu'il y avait moins de CUMA et d'entrepreneurs le prix du matériel était plus en adéquation avec le prix de nos produits et la ferme France dans son ensemble se portait bien mieux .

PHARE4488

le prix du materiel agricole est completement deconnecte du prix paye aux producteurs de cereales et viande

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires