Les immatriculations de tracteurs en hausse de 24,5 % depuis début janvier

Raphaël Lecocq

Les tracteurs de forte puissance progressent de 48 % depuis le 1er janvier

Le mois de novembre enregistre une accélération des commandes avec une hausse de 37,1 %. Depuis le 1er janvier, la hausse des immatriculations est de 24,5 %.

Amorcée il y a maintenant un an, la reprise des investissements dans l’agroéquipement ne se dément pas. Axema, l’Union des industriels de l’agroéquipement, annonce, à l’issue du mois de novembre, un marché des tracteurs neufs, toutes catégories confondues, en hausse de 24,5 % depuis le 1er janvier.  Les tracteurs standards quatre roues motrices, qui représentent environ deux tiers du marché, progressent de 31 %. Les quatre roues motrices pour vignes et vergers progressent de 27,9 %, les enjambeurs de 10,2 %, les télescopiques de 20,1%. Les tracteurs pour espaces verts enregistrent une hausse des immatriculations de 1,8 %. Cette catégorie représente environ 12 % du marché total. Au 30 novembre 2011, 32228 tracteurs neufs ont ainsi été immatriculés. Malgré un mois de décembre traditionnellement vendeur, le marché ne devrait pas passer la barre des 40000 unités en 2011. Pour mémoire, le marché français des tracteurs agricoles était de 31312 tracteurs en 2010, 39735 en 2009 et 43661 en 2008, record de la décennie écoulée.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires