Les immatriculations de tracteurs neufs en hausse de 27,9 % en avril

Raphaël Lecocq

Mois après mois, la progression des immatriculations ne marque pas le pas
Agco

Toutes les catégories de tracteurs tirent profit de la hausse des immatriculations. Depuis le 1er janvier, la progression s’établit à 20,9 %.

Selon Axema, l’Union des industriels de l’agroéquipement, les immatriculations de tracteurs neufs ont progressé de 27,9 % en avril, comparativement à avril 2015. Les tracteurs standards sont crédités d’une hausse de 33,9 %, les tracteurs pour vignes et vergers de 26,5 % et les tracteurs pour espaces verts de 3,2 %.

Hausse continue et soutenue

Bien orienté depuis la fin 2015, le marché des tracteurs continue de performer. Depuis le 1er janvier, toutes catégories confondues, les immatriculations de tracteurs ont progressé de 20,9 %, avec dans le détail, + 23,6 % pour les modèles standards, + 29 % pour les spécialisés et + 2 % pour les espaces verts. Pour mémoire, les immatriculations de tracteurs neufs avaient progressé de 1,8 % en 2015 pour s’établir à 33828 unités.

Sur le même sujet

Commentaires 13

POTEAU3716

j'ai relu ton message , j'avais mal interpréter .
je suis dans le perche a la limite de la beauce . quand tu parle de forte disparité de revenu , je suppose que tu parle cereales contre elevage laitiere ou viande . avant de reprendre la ferme familiale , mon pere avait des bovins , et pour des raisons que j'ai oublier , probablement financier il a laisser tombé l'elevage pour se tourner vers les cereales .
par contre ca qui est sur , et qui m'agace , quand ont voient certains commentaire , CE N 'EST PAS LA FAUTE AU CEREALIER SI LE LAIT EST PAYER ENTRE 25 ET 27 CTS DU LITRES . et tu dit 18 en allemagne .
je peu citer aussi d'autre profession ou il gagne bien leur vie et en font pas lourd ....
des plus , et là ca va pas plaire a certain , quand dans l'industrie ou n'impote quelle secteur la vente du produit n'est plus rentable , et bien il est supprimer de la production tout simplement .
au lieu de continuer a se borner de vendre a perte et se tuer au travail pour des clopinettes, les eleveurs mieux jeter l'eponge et laisser les laiterires et abatoire se demerder seul .

@dob

en beauce

dob

tout va bien.

NH2006

@poteau3716 ai-je dis qu'on reprenait des recents pour vendre des som40 ? non j'ai dit que dans des zones intermediaires particulierement touchées par la crise certains agri à la recherche de solution nous sollicitent pour reprendre des tracteurs et pas toujours des recents pour reprendre d'autres moins cher
clairement on a particpé au systeme vendre toujours du neuf surtout avce les centre de compta qui pousse a l'economie d'impots par l investissement mais il faut etre realiste pour les secteurs en tres grande difficultés reparer un tracteur dans la tres grande majorité des cas c'est moins cher qu'une anuuité ou un amortissement
ce qui me choque c'est la si forte disparités des situations a 100km d'ecart on passe de ferme pas forcement tres grandes avec salarié(s) materiel ou le gros du lot a moins de 3 ans et ou c 'est vrai on fait notre en vendant encore beaucoup meme cette année et des types qui triment et ne s'en sortent pas

POTEAU3716

nh2006 . arrete de dire des betises , tu va pas nous faire croire que tu reprend des tracteur recent et que tu vend des someca 615 a la place .

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires