Les immatriculations de tracteurs neufs en voie de stabilisation

Raphaël Lecocq

Les tracteurs standards ont enregistré une baisse des immatriculations de 0,1 % en août

Les immatriculations de tracteurs standards ont cessé de baisser en août. Depuis le 1er janvier, toutes catégories de tracteurs confondus, la baisse poursuit son atténuation pour s’établir à - 4,4 %.

Alors que les premiers mois de l’année enregistraient des chutes d’immatriculations de 20 % et plus, les chiffres mensuels communiqués par Axema, le syndicat des industriels de l’agroéquipement, ne cessent de confirmer une atténuation de la baisse du marché des tracteurs. Le 1er semestre s’était conclu par une baisse de 6,5 %. Dernier chiffre en date : + 4,4 % pour le mois d’août, si l’on intègre les trois familles de tracteurs que sont les tracteurs standards, les spécialisés pour vignes et vergers et les modèles pour espaces verts.

Les standards toujours en négatif

Dans le détail et pour le mois d’août, la stabilité prévaut pour les tracteurs standards (- 0,1 %) tandis que les immatriculations de tracteurs spécialisés progressent de 18,6 % et celles des tracteurs pour espaces verts de 4,4 %. Depuis le 1er janvier, les tracteurs standards restent en territoire négatif (- 8 %) tandis que les deux autres catégories progressent respectivement de 1,3 % et 7,2 %. Toutes catégories confondues, les immatriculations accusent une baisse de 4,4 % depuis le 1er janvier. Au printemps dernier, Axema avait fait état d’une prévision de marché, tous agroéquipements confondus, en retrait de 10 % pour l’année 2015

Sur le même sujet

Commentaires 1

FT 76

Excellent, les agriculteurs vont peut être finir par comprendre que d'investir à outrance dans de la ferraille n'est pas forcément judicieux. Cela a provoqué une augmentation aberrante des prix (3,5%/an depuis 7 ans) et les concessionnaires se sont gavés à outrance!!! En Seine-Maritime ils annoncent sans rougir que leur coût horaire facturé lors des réparations sera de 56,50€ soit 6,5 fois le SMIC. Qui dit mieux???

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier