Les immatriculations en hausse de 20,5 % au premier trimestre

Raphaël Lecocq

Les ventes de tracteurs restent bien orientées
Kubota

Les trois catégories de tracteurs que sont les tracteurs standards, les tracteurs pour vignes et vergers et les tracteurs pour espèces verts voient leurs ventes progresser.

Axema, l’Union des industriels de l’agroéquipement, vient de publier les données relatives aux immatriculations de tracteurs neufs pour le mois de mars. Elles sont dans la lignée des mois précédents, c’est à dire caractérisées par une croissance à deux chiffres. Les immatriculations de tracteurs standards, qui représentent plus de 80 % de l’ensemble, progressent de 16,6 % et celles des tracteurs spécialisés pour vignes et vergers de 28,6 %. Les immatriculations de tracteurs pour espaces verts, qui représentent 12 % du total sur la période, sont en hausse de 11,9 %.

Fin provisoire du suramortissement

Depuis le 1er janvier, toutes catégories confondues, les immatriculations de tracteurs ont progressé de 20,5%, avec dans le détail + 18,8 % pour les standards, + 29,8 % pour les spécialisés et + 1 % pour les espaces verts. Tirant le bilan de l’année 2015, Axema avait indiqué en mars dernier que le suramortissement avait induit une activité additionnelle de 14 % l’année passée, toutes catégories de machines confondues. C’est ce 14 avril que prend fin l’incitation fiscale, un an après sa promulgation. Le ministre de l’Economie a annoncé la prorogation du dispositif mais elle ne sera effective qu’après le vote de la loi de finances rectificative en fin d’année.

Sur le même sujet

Commentaires 1

COEUR440

L agriculture en crise ? bah pas chez tout le monde !!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires