Les matériels traînés Pöttinger conformes au Code de la route

Raphaël Lecocq

Les remorques Pöttinger peuvent prendre la route sans encombre
Pöttinger

Le constructeur délivre le barré rouge indispensable à la circulation des outils traînés sur la voie publique.

Chez Pöttinger, les remorques autochargeuses et ensileuses Jumbo ou encore les  déchaumeurs Terradisc sont concernés par l’homologation routière. Le Code de la route impose en effet aux engins agricoles traînés d’un Poids total autorisé en charge (Ptac) de plus de 1,5 t d’être réceptionnés par une Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal). Concrètement, cela se traduit par la délivrance d’un certificat de conformité en deux exemplaires, l’un étant destiné à la préfecture du département dans lequel est immatriculé le véhicule, tandis que l’autre, barré rouge, doit être conservé par le propriétaire de la machine, pouvant ainsi justifier de son droit à circuler sur la voie publique.

 

Homologation et immatriculation

L’obligation de réceptionner les machines traînées et remorquées n’est pas nouvelle mais la mise en place du Système d’immatriculation à vie (SIV) le 1er janvier 2013 pour les matériels neufs traînés de plus de 1,5 t impose de fait la réception Dreal. Bien que prévue de longue date, la mise en place du SIV appliqué aux machines traînées et remorquées a provoqué un afflux de demandes d’homologation et généré du retard dans les procédures. Outre l’homologation routière, Pöttinger précise que ses machines portées disposent quant à elles des kits de signalisation requis.

 

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier