Les Quadtrac 450 et 500 autorisés à circuler sur la voie publique

Raphaël Lecocq

Les Quadtrac 450 et 500 peuvent emprunter la route à la vitesse maximale de 25 km/h
Case IH

Case IH a obtenu l’homologation routière pour ses deux plus petits modèles de tracteurs articulés à chenilles de 457 ch et 508 ch. Elle fait suite à celle obtenue en 2012 pour trois Steiger articulés à roues.

Les Quadtrac 450 et 500 sont désormais autorisés à emprunter la route sans risquer la contravention. Ces deux tracteurs articulés à chenilles sont conformes au Code de la route en ce qui concerne le gabarit (respectivement de 2,99 m et 3,15 m pour les deux modèles) et le volume maximal de carburant embarqué (1200 litres de gazole non routier). Leur vitesse maximale est limitée à 25 km/h. Les deux plus gros modèles de la gamme, les Quadtrac 550 (557 ch) et 600 (607 ch), doivent quant à eux être déplacés au moyen d’un porte-char. Les Quadtrac 450 et 500 sont proposés au choix avec deux équipements de chenilles en 30 ou 36 pouces. Dans cette configuration, la surface développée au sol par les quatre chenilles atteint 6,69 m2, soit une pression de 394 g/cm2.

Trois concepts de forte puissance

Les Quadtrac ont été développés par Case IH à partir de 1997. Leur architecture est dérivée des tracteurs Steiger, une marque américaine que Case IH avait acquise en 1986. Courant 2012, le constructeur avait obtenu l’homologation routière pour trois des six modèles de la gamme, à savoir les Steiger  à châssis étroit 350 (390 ch), 400 (446 ch) et 450 (501 ch). La gamme Steiger s’intercale entre les tracteurs conventionnels Magnum (419 ch pour le 370) et les Quadtrac à chenilles.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires