Les Trelleborg ProgressiveTraction passent des salons aux champs

Raphaël Lecocq

La série TM700 inaugure le concept de bande de roulement à crampons doubles
Trelleborg

Le concept ProgressiveTraction et ses crampons doubles entrent dans leur phase commerciale. Le 520/70R38, première référence des TM700, sera exposé au Sima.

Après les investissements en recherche et développement et les récompenses décrochées dans différents salons internationaux (Agritechnica, Agribex, Farm Machinery), place au terrain et au développement grandeur nature. La nouvelle série TM700 a donc été désignée par Trelleborg pour porter le concept de bande de roulement à crampons doubles. Une gamme en série /70 au potentiel des plus importants puisque ciblant les tracteurs de 40 ch à 240 ch. Les premiers équipements disponibles sur le marché dans la nouvelle série TM700 ProgressiveTraction seront les 520/70R38 et 420/70R28. Courant 2015, la gamme sera étendue aux dimensions les plus couramment demandées dans la série /70.

Crampons doubles

Le concept ProgressiveTraction est caractérisé par une bande de roulement à crampons doubles. Selon Trelleborg, les deux points d’ancrage réduisent de manière significative le patinage du pneu tout en augmentant la capacité de traction jusqu'à 17 % par rapport à la moyenne du marché. Les avantages économiques représentent des gains estimés jusqu’à 350 euros pour 300 hectares travaillés. Le double crampon permet également une meilleure expulsion de la boue, en maximisant la capacité d'auto-nettoyage du pneu pendant toute sa durée de vie et en augmentant l'efficacité de la barrette. En outre, alors qu’un crampon de pneu standard agit généralement comme une « brosse » qui accélère l'usure de la bande de roulement du pneu, la base plus large de TM700 ProgressiveTraction assure selon Trelleborg une meilleure résistance aux vibrations. Cet atout permet de diminuer la consommation de carburant d'au moins 10 % et d'assurer une durée de vie jusqu'à 500 heures de plus que la moyenne du marché. Dans l'ensemble, en 1 000 heures d'utilisation sur la route, les agriculteurs peuvent économiser jusqu'à 1730 euros.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires