Les velléités d’Alert’Vel dans la détection de vêlage

Raphaël Lecocq

Les pinces émettent des signaux au boîtier central, lequel envoie des alertes sur téléphone
Alb Innovation

La détection de vêlage en est à ses balbutiements. Alert’Vel et sa technologie éprouvée veulent séduire les troupeaux, et pas seulement les gros.

1 % : tel serait le taux d’équipement des élevages bovins en systèmes de détection de vêlage. L’estimation émane d’un des principaux opérateurs du marché, Alb Innovation, fournisseur du produit Alert’Vel. Ce système de détection repose sur une mesure d’activité de la queue de la vache, au moyen d’une pince munie d’un émetteur. Les signaux sont envoyés sur un récepteur installé dans un bâtiment (étable, habitation), avant d’être réacheminés automatiquement vers un téléphone. Cinq correspondants peuvent être alertés simultanément. Alert’Vel est spécifique des bovins, lait comme viande. Son usage est compatible avec le pâturage.

Des clients à partir de 20 mères

Conçu et développé par un éleveur au début des années 90, Alert’Vel et Alb Innovation sont depuis l’an passé la propriété de Vert Luisant, une jeune Pme basée à Monbrison (42), spécialisée dans la domotique, concevant et distribuant des robots grand public (tondeuses, aspirateurs). Son Pdg, Philippe Vialla, compte bien donner une nouvelle impulsion à la détection du vêlage chez les bovins. « Alert’Vel est un produit fiable, simple à utiliser et adaptable à l’environnement de l’éleveur, indique-t-il. Certains éleveurs y voient leur intérêt technico-économique sur un cheptel comprenant une vingtaine de mères.  Dans les très gros troupeaux, notre détecteur est mis à profit en particulier en début et en fin de période de vêlage ». Une quinzaine de distributeurs, couvrant tout le territoire, assure la commercialisation d’Alert’Vel. Alb Innovation indique développer de nouvelles solutions robotisées à destination du monde agricole.

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier