Les ventes de moissonneuses-batteuses en baisse 12,4 %

Raphaël Lecocq

Claas conserver son leadership en France
Claas

Les immatriculations de moissonneuses-batteuses ont baissé de 12,4 % en 2015. Les données 2014 indiquent une hiérarchie inchangée, avec Claas en tête. Elles marquent une progression de New Holland et Deutz-Fahr.

Avec ses marques New Holland et Case IH, le groupe CNH talonne Claas

2005 : c’est le nombre de moissonneuses-batteuses qui ont été immatriculées sur les terres françaises en 2015 selon Axema, l’Union des industriels de l’agroéquipement. Un chiffre qui traduit un recul de 12,4 % par rapport à 2014 (2290 unités) et de 19 % par rapport à 2013 (2477 unités). Le millésime 2013 correspond à un pic de ventes des cinq dernières campagnes. Les valeurs relatives au parts de marché correspondent à la campagne 2014. Claas conserve son leadership avec 37,4 % de part de marché (- 2,9 %), devant New Holland (+5,5 %) et John Deere (-1,6 %). Avec Case IH, 4ème au classement (7,2 % de part de marché, -2,2 %), le groupe CNH coiffe Claas sur le poteau. Suivent Deutz-Fahr, dont la part de marché progresse de 3 % en 2014, Massey Ferguson, Laverda et Fendt.

Deutz-Fahr signe la plus forte progression en 2014

Echanges mondiaux dominés par les Etats-Unis

Dans son rapport économique 2015, Axema livre un aperçu des échanges mondiaux de moissonneuses-batteuses. Ceux-ci sont dominés par les États-Unis, l’Allemagne et la Belgique qui exportent respectivement 1,0 Md €, 764,5 Mn € et 430,3 Mn €. La Chine progresse de 32,3% et passe en 4ème place. À l’import, les principaux clients sont le Canada (483 Mn €) et la France (275 Mn €). Avec des importations en hausse de 17%, l’Australie passe de la 9ème à la 3ème place devant l’Allemagne. En 2014, la production européenne de moissonneuses-batteuses a généré un chiffre d’affaires de 1,8 Mds € (-0,5 %). A titre indicatif, les ensileuses automotrices se situaient à 424 M € (= 18 %) et les récolteuses de produits en terre à 361 M € (-5,7 %).

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires